Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander pliskeen

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alexander pliskeen

MESSAGES : 20
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2010

COPYRIGHT : Deneuve L.Lawliet

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 6th 2010, 17:49

C'était une nuit sombre, dans le ciel on ne voyait même pas les étoiles brillait. Aucune ombre n'était perçu à l'horizon juste le souffle d'un vent frai qui soufflait sans s'arrêté sur les arbres non loin d'une cabane... Une cabane ou toute les nuit on pouvait y entendre des cris et des pleures d'enfants, d'adulte... Et surtout d'âme innocente condamné à resté dans ce lieu triste, par la fenêtre on pouvait voir une énorme flaque de sang en coagulation partir du haut pour aller dans le bas, on pouvait voir écrit sur la fenêtre des mots en anglais disant : « fuis avant de tomber dans l'abysse » (faisant référence à la mort). Une silhouette se laissa montrer grâce à la faible lumière d'une bougie et d'après la position de l'homme il se dressa face à la vitre regardant l'horizon sans bougait ne serrait ce que d'un poil, un bruit de buisson survient presque en même temps qu'il disparut et dans les buisson on voyait un enfant qui s'aventurer là.

L'enfant n'avait malheureusement pas à être ici, quelques seconde plus tard l'homme qui se cache dans la cabane hurlante réapparut derrière lui et il dit avec un ton assez sec en le regardant et l'immobilisant d'une main seulement.

« En venant ici, tu as non seulement signé ton arrêt de mort mais aussi tout espoir du future que tu avait... »

Le jeune garçon se mit à trembler comme une feuille et demanda grâce à l'homme en noir qui s'avère être Alexander Pliskeen un vampire connus pour sa méchanceté en cas d'extrême faim comme ce soir, en effet ça faisait 2 jour qu'il n'avait pas bu de sang et sa soif ne voulait pas partir, elle ne faisait qu'empirer d'ailleurs ! Pourtant il est connus pour boire à sa soif et il ne buvait souvent que une ou deux personne sans plus... Mais là quelque chose n'allait pas, c'était comme si il avait besoin de plus... Beaucoup plus ! Le beau vampire jeta le corps dans la forêt non loin de là et laissa les autres créture finir le reste du cadavre, il fit un grand sourire sentant au loin une bonne odeur, il retourna en marchant lentement vers la cabane en laissant couler le sang sur ses lèvres et obligé la personne dégageant une bonne odeur à suivre le chemin de sang mise là dans le but d'éveiller la curiosité de cet personne.

*Quelqu'un approche, il est tout prês d'ici maintenant on va voir si celui ou celle qui viendra pourra restité à la tentation de me rencontrer... J'espère que non, ou alors cette personne risque d'avoir d'énorme soucis... Héhé...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Ashen

~Endlessly.

Eleanor Ashen

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 302
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2010

COPYRIGHT : Eric Raynid :D

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 6th 2010, 18:43

C'était une nuit horrible. Les pensées d'Eleanor ne cessaient de tournoyer dans son esprit, elle n'arrivait pas à trouver le sommeil.
Après s'être tournée et retournée dans son lit, elle tomba endormie et fit un cauchemar agité.
Dans son mauvais rêve, elle se voyait combattre une silhouette encapuchonnée qui la torturait. Elle avait beau hurler, la créature ne la lâchait pas. Soudain, la créature sembla cracher du sang. Eleanor ne voyait pas sa bouche, mais c'était forcément ça. La silhouette hurla et son capuchon tomba. Eleanor cria: C'était une sorte de squelette, pourvu de crocs acérés, du sang suintant au bout de son menton.
Quand minuit sonna, Eleanor se réveilla en sursaut, tremblant de terreur et humide de sueur.
" Heureusement que ce n'était qu'un rêve ... ".
Eleanor se rinça sous la douche, se rhabilla et sortit. En faisant très attention à Miss Teigne et Rusard, elle sortit discrètement par les Grandes Portes et se dirigea vers le Parc. Elle huma l'air frais, passa une main dans ses cheveux et se mit en marche.
C'était vraiment une nuit très noire, sans lune. On ne voyait même pas la lisière de la Forêt Interdite ...
" Lumos " murmura Eleanor.
La petite boule de lumière tant rassurante apparut alors, et Eleanor sut où elle voulait aller, comme guidée par son instinct.

Elle se mit en marche vers le Saule Cogneur.

Quand elle passa devant la cabane du garde-chasse, elle se fit plus discrète : " Nox ".
Eleanor se mit à courir sur l'herbe, espérant qu'il n'entendrait rien. Arrivée hors de vue du Gardien des Clés de Poudlard, elle ralluma sa baguette et chercha le nœud dans les racines. Elle dût s'approcher dangereusement de l'arbre car l'obscurité était telle qu'elle n'arrivait pas à distinguer les branches.
Après plusieurs minutes de recherches, elle le trouva enfin. Elle se mit aussitôt à la recherche de la branche cassée qui lui permettrait de passer dans le petit tunnel.
Quand Eleanor la trouva, elle ne perdit pas de temps :
Wingardium Leviosa !
Elle s'engouffra dans le tunnel après avoir appuyé sur le nœud avec la branche.
Lorsqu'elle pénétra dans la cabane, une forte odeur de sang l'assaillit. Elle eut un haut-le-cœur mais se ressaisit très vite : Eleanor n'était pas seule. Elle regarda par terre, et vit des traces de sang.
" Non ... Quelqu'un est blessé, il faut aller le secourir ! " pensa Eleanor.

Or, elle se trompait largement. Tout ceci n'était qu'un piège.

Mais Eleanor n'écoutait que son cœur qui lui disait d'aller voir. Elle courut et longea le chemin de sang qui s'offrait à elle. Mais ça ne dura pas. Elle comprit qu'elle n'aurait pas dû quand elle s'aperçut qu'une silhouette masculine l'attendait dans un couloir de la cabane. Elle chercha la porte des yeux, en vain car elle était derrière l'homme qui lui faisait face.
Alors elle se risqua, elle n'avait plus rien à perdre, désormais, pour se sortir de là :
" Bonjour, je m'appelle Eleanor et je suis élève à Serpentard. Il y avait du sang. Êtes-vous blessé ? ", s'enquit-elle, bien qu'elle connaisse déjà la réponse : Il n'y avait pas de blessé(e), et elle était prise au piège en compagnie d'un fou furieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/eleanor-ashen-termine-t1477.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/eleanor-s http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/eleanor--parce-que-rien-n-est-plus-important-t3776.htm#76635 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-eleanor-ashen-t3701.htm
Alexander pliskeen

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alexander pliskeen

MESSAGES : 20
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2010

COPYRIGHT : Deneuve L.Lawliet

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 6th 2010, 20:04

Alexander s'était assis sur une chaise à bras, il se mit dos à la porte fermant les yeux prenant de grande bouffé d'air et sentit une bonne odeur s'approché, il ouvrit lentement les yeux et décrit la personne se trouvant derrière la porte rien qu'en respirant l'odeur au loin sans l'avoir vu pourtant :

« C'est une femme... Une jeune femme qui va entré en 6ième année plutôt mignonne ayant des cheveux mi longs, ils sont ondulé et de couleur châtains foncés, elle est plutôt fine et de taille moyenne... Elle est à Serpentard... Hum... Salazard Serpentard, je me souvient de celui là... Comme ses confrère fondateur de poudlard d'ailleurs, ni eux ni moi n'ayant eu avantage je décida de stopper le combat en m'avouant vaincu leurs disant qu'ils étaient plutôt doué... Mais aujourd'hui franchement... Je ne sais pas si je suis devenu plus fort qu'avant... »

Il fit un long soupire en entendant le crochet s'ouvrire et il entendit la voix de la jeune femme se jetant dans la gueule du loup... Ou plutôt les crocs d'un vampire qui n'hésitera pas à la tué malgré son jeune âge. Il se releva quand elle demanda si il n'était pas blesser, il émit un petit rire la regardant et la voyant déjà dans une marre de sang et répondit d'un ton assez sadique... Son rire était tel qu'il faisait peur à n'importe quelle être humain sur cette planète :

« Ma pauvre Eleanor, je te prie de me pardonner un jour mais tu est aujourd'hui ma proie, alors exite moi à courire... Fuis pour fuir à la mort certaine qui t'attend... Crois tu que te battre au corps à corps contre un vampire est la meilleurs solution ? »

Il se mit à courir et en une fraction de seconde il désarma la jeune serpentard et se mit derrière elle il posa sa main sur la poitrine de la jeune fille et la tira contre lui puis se remit devant elle et la plaqua contre le mur et toujours en ayant sa main sur la poitrine de la jeune fille il la souleva puis mit sa main sur sa gorge et l'étouffa pour qu'elle sois plus manipulable, il posa ses lèvres sur sa nuque et au lieu de la mordre il lécha sa nuque en disant :

« Ma soif n'est plus mon enfant... Tu as de la chance... »

Il reprit la baguette et rendit à Eleanor en souriant et lui dit d'un ton moins agressif en disant :

« Eh bien Eleanor, tu peut partir si ça te chante, moi je m'en fiche royalement j'ai toujours vécu seul et ce n'est pas demain la veille que cela changera... »

Il s'assit sur une vieille chaise en cuire pleine de poussière et regarda devant lui la bougie lui et glissa ses mains sur la table et fit disparaître la poussière en disant calmement :
« Eleanor je te laisse la vie sauve, mais souvient toi d'une chose c'est que tout les gens comme moi ne sont pas aussi clément que moi... »
Alexander fit un long soupire attendant qu'elle partent, il ne voulait pas faire souffrire cette jeune et belle jeune femme qui avait encore de la vie devant elle. Lui ça fait plus de mille ans qu'il était dans un monde pareil entre la mort et la vie... Ni réellement mort, ni tellement vivant...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Ashen

~Endlessly.

Eleanor Ashen

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 302
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2010

COPYRIGHT : Eric Raynid :D

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 6th 2010, 20:40

C'était un vampire .
L'homme, ou plutôt l'Immortel, éclata d'un rire qu'Eleanor ne voulait plus jamais entendre. Une rire sadique et cruel. Il lui dit de lui pardonner, qu'il allait la tuer ...
Eleanor sentit son estomac se nouer, et sa gorge se serrer. Ce n'était pas possible ... Elle ne pouvait pas mourir maintenant ... Mais une question lui vint : Comment connaissait-il son prénom ? Lisait-il dans les pensées ? Et ... Pourquoi ne s'était-il pas présenté ?
Puis tout se passa très vite. Eleanor eut à peine le temps de le voir bouger, mais elle sentit sa baguette lui échapper des mains. Elle sentit un souffle froid dans sa nuque, et une main se poser sur sa poitrine, au niveau de son cœur, qui battait à lui en faire mal. Il se glissa devant elle, son visage tout près du sien, et Eleanor sentit son coeur s'arrêter, juste une fraction de seconde.
Il était vraiment beau. Cela faisait un effet bizarre à Eleanor.
Un instant plus tard, le vampire plaqua Eleanor contre le mur et la souleva d'une seule main. Cette même main qu'il posa sur sa gorge. Et avec laquelle il l'étouffa.
Eleanor sentit l'air lui manquer, et surtout une douleur atroce. Pourquoi s'était-elle réveillée cette nuit ? Fallait-il vraiment qu'elle meure maintenant ? Pour assouvir la soif de sang d'un vampire ?
Mais, étrangement, il desserra sa main. Avait-il eu pitié d'elle ? " Non, impossible " pensa tout de suite Eleanor.
Et elle avait raison, car il approcha ses lèvres de son cou. Et Eleanor n'arrivait plus à bouger comme elle le voulait, elle ne pouvait pas se débattre. Curieusement, il lui lécha la nuque au lieu de la mordre, et cela fit frissonner Eleanor. Il lui annonça ensuite qu'elle avait beaucoup de chance, qu'il ne la tuerait pas.
Il lui rendit sa baguette en souriant, lui dit qu'elle pouvait partir si elle en avait envie et que peu lui en importait car il avait toujours été seul. Il s'assit sur un fauteuil en cuir, épousseta la table devant lui, lui dit que tous les vampires ne sont pas aussi cléments et poussa un long soupir. Il semblait attendre qu'Eleanor parte.
Mais Eleanor ne partira pas, en tout cas ... pas maintenant. Elle serra les poings, et, les larmes aux yeux, dit d'une voix tremblante :
" Et si je n'en ai pas envie ? Si ça ne me chante pas de partir ? Si je préfère ... rester avec toi ?"
Eleanor déglutit. Pourquoi avait-elle dit ça ?
C'était toujours ce foutu instinct qui avait pris le dessus.
Une larme salée coula sur la joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/eleanor-ashen-termine-t1477.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/eleanor-s http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/eleanor--parce-que-rien-n-est-plus-important-t3776.htm#76635 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-eleanor-ashen-t3701.htm
Alexander pliskeen

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alexander pliskeen

MESSAGES : 20
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2010

COPYRIGHT : Deneuve L.Lawliet

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 6th 2010, 21:09

Une jeune fille assez étrange, belle... Mais étrange... Serpentard ? Était elle une manipulatrice ? Ou alors existe-t-il une serpentard au coeur d'or ? Hum cela reste à vérifié, le beau vampire gothique la regarda entre 4 yeux quand elle lui annonça d'une voix tremblante qu'elle ne voulait pas partir, le vampire était « âgé » il posa sa tête sur les bras qu'il croisa et qu'il mit sur la table en disant d'une voix assez froide ou chaleureuse et aussi sensuelle.. C'était la façon de voir des gens qui change mais sa voix était « naturelle » quand il prononça une simple phrase :

« Il faudrait être folle pour resté aux côté de l'être qui a faillit te ôté la vie sans aucun remord, enfaite cela fait des millier litre de sang... Non des million enfaite ! Inombrable d'ailleurs, je ne peut te dire exactement combien de mort est derrière moi et pourtant je n'ai pas l'air de regretter mes actes... Normale car c'était vampirique ! Un humain ne pourrait pas comprendre ce que vis un vampire, certain disent que l'immortalité serrait le paradis... Pas de soucis à ce faire niveau santé... Peut résisté même au superbe sortilège de la mort... »

Il se tourna vers elle et s'approcha lentement vers elle laissant un pas d'écart entre elle et lui et posa sa main sur son front et s'abaissa pour être à sa taille en disant lèvres contre lèvres sans l'embrassé pour autant :

« Tu es très belle Eleanor, je ne voudrais sérieusement pas abimé ton jolie visage... Mais si tu reste, tu pourra me posé toute sorte de question et j'y répondrais avec joie ! Un peu de compagnie... Cela ne fait de mal à personne même pas à moi...»

Il glissa sa main le long du bras de la demoiselle et prit sa main la prenant sans forcé pour aller s'asseoir devant lui, il s'assit de nouveau à sa place et sourit légèrement en disant :
« Pourquoi une fille aussi... Douce et délicate que toi... Traine la nuit... Ce n'est pas prudente, tu risque de tomber sur des méchants, moi par exemple... Je te laisse la vie sauve mais peut être à notre prochaine rencontre je te tuerais...Ou alors... »

Il se releva et d'un seul coup l'embrassa tendrement, malgré ses lèvres froides et sa peau légèrement blanchâtre ce moment était un moment plutôt « romantique » mais il ne s'y attache pas... Pour lui l'amour n'est qu'illusion éphémère pour quelqu'un d'immortel comme lui, il recula et retourna à sa place en disant avec un petit sourire en disant :

"Hum... N'a tu pas peur... De rester avec le grand méchant loup qui habite la cabane hurlante ? Oh bien sûr personne ne sais que je suis là, mais bon... Je n'aimerais pas qu'on sache que moi vampire millénaire vie ici dans une simple petite cabane..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Ashen

~Endlessly.

Eleanor Ashen

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 302
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2010

COPYRIGHT : Eric Raynid :D

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 6th 2010, 21:32

Le Vampire lui dit qu'elle devait être folle de vouloir rester ici, avec quelqu'un qui a tué des millions de personnes durant son existence.
Eleanor murmura " Eh bien, oui, il est possible que je sois folle. ". Mais le vampire ne semblait pas avoir entendu, car il continua :
" Tu es très belle Eleanor, je ne voudrais sérieusement pas abimer ton joli visage... Mais si tu restes, tu pourras me poser toutes sortes de questions et j'y répondrai avec joie ! Un peu de compagnie... Cela ne fait de mal à personne, même pas à moi..."
Eleanor lui sourit quand il lui prit doucement la main, quand il l'invita à s'asseoir devant lui, quand il lui sourit gentiment.
Il lui demanda pourquoi Eleanor traînait la nuit, et qu'à leur prochaine rencontre il la tuerait, mais elle savait qu'il n'attendait pas de réponse. Il marqua un temps d'arrêt, puis se releva subitement et l'embrassa.
Eleanor ne s'y attendait pas, cependant elle n'offrit aucune résistance. Elle se laissa faire, lui rendit même son baiser. Elle se rendit compte à cet instant que ses lèvres étaient très froides.
Il lui demanda ensuite si elle n'avait pas peur de rester avec lui, et Eleanor apprit que le beau vampire habitait en fait ici ! Seulement, il n'aimerait pas qu'on le sache ... Les yeux écarquillés d'étonnement, un soupçon d'insolence s'insuffla en elle, lui faisant presque oublier était en face d'elle.
" Et bien, pour répondre à toutes les questions que tu m'as posées sans me laisser le temps de répondre, je vais faire vite : en premier, je pensais ne rien risquer quand je suis sortie, je m'étais réveillée en sursaut après un cauchemar. Ensuite, non, je n'ai pas vraiment peur de toi ... " Eleanor lui sourit.
" Et pour ce qui est de ton secret, sache que je n'aimerais pas non plus qu'on sache que je sors en dehors de Poudlard bien après le couvre-feu ...

Et sache aussi ... Que j'ai plein de questions à te poser."
, lui dit Eleanor d'un ton enjoué. " Pour commencer ... Quel est ton nom ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/eleanor-ashen-termine-t1477.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/eleanor-s http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/eleanor--parce-que-rien-n-est-plus-important-t3776.htm#76635 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-eleanor-ashen-t3701.htm
Alexander pliskeen

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alexander pliskeen

MESSAGES : 20
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2010

COPYRIGHT : Deneuve L.Lawliet

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 6th 2010, 21:55

La présence de la jeune fille en réalité était due à un mauvais rêve qu'elle fut et qui fut la cause de son réveil, la jeune femme n'était pas si étrange enfin de compte, mais le vampire se rendit compte qu'elle lui avait rendu son baisé à l'instant même où il lui avait donné le siens, cela voulait dire beaucoup de chose, et d'après son expérience Alexander savait ce que rendre le baiser voulait dire en certains cas :

-Première solution : Le baiser qu'elle lui rendit était purement et simplement de la « gentillesse »
-Deuxième solution : Elle est tomber amoureuse de ce dernier mais cette hypothèse n'est pas... Logique pour ainsi dire parce qu'elle le connait à peine et en plus lui il est plus vieux qu'elle et elle trop jeune... Non pas que les vieille l'interesse mais bon... Il a l'impression d'avoir à faire... A sa petite soeur, ou alors biologiquement : son arrière arrière arrière... Bref vous aurez comprit : petite fille. Mais cela ne le gène pas du tout loin de là.


Il se mit devant elle et la releva glissant ses lèvres contre les sienne et dit d'un ton agréable comparer au début de leurs rencontre qui était froid, et repoussante :


« Eh bien je t'écoute ! Mon nom... Hm... Autre fois on me nommer : Alexander, je suis comme tu le sais un vampire mais le fait que je sois un vampire ne te dérange pas ? D'embrasser quelqu'un qui serrait un squelette aujourd'hui voir... De la poussière ? »

Il glissa ses mains autour de sa taille et sourit en la rassurant à ce moment là :
« Je comprend tout à fait que tu veuille pas qu'on sâche que tu sois là après le couvre feu... Tu te ferrais tué, mais une chose à te dire, moi je ne peut pas aller à Poudlard... Ma place n'est pas la bas, donc de ma part c'est : silencieux comme une tombe... »

Il la serra à nouveau contre lui et l'embrassa faisant des mouvement apparenter à quand il bois le sang de quelqu'un, il la regarde légèrement et dit en souriant :

« Je ne suis qu'un rêve... Quand tu te réveillera tu oubli tout de moi, je peut te l'assurer ! Et d'ailleurs je vais te donner la preuve que tout ceci n'est qu'un rêve... »

Il glissa ses mains sur les hanche de la belle jeune fille et sortit un couteau et coupa un bout de la chemise en disant :

« Je garde ton odeur auprès de moi, j'aimerais que tu ne parle pas de ce qui se passera cette nuit à personne... D'accord ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Ashen

~Endlessly.

Eleanor Ashen

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 302
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2010

COPYRIGHT : Eric Raynid :D

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 7th 2010, 20:02

Après s'être présenté, le vampire, prénommé Alexander, lui demanda si le fait qu'il devrait normalement être un squelette, de la poussière aujourd'hui ne la dérangeait pas.
Eleanor répondit le plus franchement possible :
" Eh bien, en fait, j'essaie de ne pas y penser. Tu l'as dit toi-même, ce n'est que pour un instant éphémère, une sorte de rêve que j'aurais oublié demain. "
Alexander entoura Eleanor au niveau de sa taille et lui sourit. Eleanor se sentit soudain rassurée, en sécurité.
Quelle drôle d'impression.
Tellement bizarre qu'elle ne trouva rien à répondre quand il lui dit sur un ton d'ordre de rester silencieuse à son sujet.
Mais peu importe, il n'attendait pas de réponse, comme à chaque fois. Pour combler ce vide, il l'embrassa une nouvelle fois. Eleanor ne put s'empêcher de remarquer que ses lèvres se réchauffaient peu à peu. Reprenait-il une infime part d'humanité quand il était en compagnie de la jeune femme ?
Ça, Eleanor était sûre de ne jamais le savoir.

Soudain, Alexander descendit ses mains. Eleanor voulut l'en empêcher en lui saisissant doucement le poignet, mais il était beaucoup trop fort. Elle se laissa donc faire et ne put retenir une exclamation quand il déchira un morceau de sa chemise, pour garder un morceau d'elle près de lui. Ensuite, il lui dit à nouveau de ne rien dire sur lui.

" Bien sûr. De toute façon, je ne crois pas avoir quelqu'un à qui le dire ... Cependant, je ne sais pas si l'on se reverra un jour. Ce n'est pas que je ne veux pas, bien au contraire, mais ... Il est très difficile pour les élèves de sortir du château, surtout la nuit. Je ne sais pas comment j'ai réussi à y sortir, et rien ne garantit que je réussisse à y rentrer sans encombre...
Je sais que tu peux attendre encore une éternité, donc ça ne devrait pas te poser trop de problèmes, non ? "

Eleanor rit doucement, avec un rire cristallin très différent de celui du vampire, se leva, se dirigeant vers la porte de la Cabane.
" Je suis vraiment désolée, mais je dois rentrer, maintenant. Merci ... de ne pas m'avoir tuée. "
Souriante, la jeune fille franchit la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/eleanor-ashen-termine-t1477.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/eleanor-s http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/eleanor--parce-que-rien-n-est-plus-important-t3776.htm#76635 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-eleanor-ashen-t3701.htm
Alexander pliskeen

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alexander pliskeen

MESSAGES : 20
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2010

COPYRIGHT : Deneuve L.Lawliet

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 7th 2010, 21:24

D'après ce qu'il pouvait jugé de la jeune femme, elle voulait à présent lui faussé compagnie, aurait-elle peur de se faire disputé par les professeur ou surveillant ou encore le directeur de Poudlard ? Un petit rire se laissa échapper des lèvres quand elle chercha une excuse ou une raison valable pour partir de la cabane, à ce moment là Alexander prit d'une légère once de colère serra le poings et frappa dans le mur en disant d'un ton pourtant calme :
« Oui, peut être est-ce un rêve... Peut être que tu n'a jamais rencontrer le vampire Alexander Pliskeen, et peut être que demain cette marque que j'ai laisser sur le mur disparaitera aussi, peut être le bout de ta chemise que j'ai arraché reviendra comme par magie. Non rien de tout cela n'est illusion... Loin de là !»
Le réapparut soudainement devant la jeune femme qui avait franchit la porte de la cabane et qui s'apprêta à partir sans donné à Alexander ce qu'il voulait... Une compagnie... Et un comble de vide... Mais étrangement Alexander fasse à elle n'avait nul envie de lui faire du mal malgré sa nature vampirique qui voudrait planté ses crocs dans la gorge de la jeune demoiselle.


« Alors maintenant je vais te posé une question... Pense tu pouvoir échapper à un vampire aussi facilement ? »
Un sourire légèrement sadique apparut sur ses lèvres et il mit ses lèvres contre les sienne en disant de nouveau :
« Tu as peur des professeur mais pas de moi, crois tu que je vais te laisser partir de cette cabane ? Je pourais t'apprendre beaucoup plus de chose sur les vampires que les professeurs que tu as, je suis moi même un vampire et je pourrais te donner ce qu'un professeur ne peut pas te donner... Ni même un autre élève d'ailleurs...»

Il leva simplement son index et le mit au niveau du cœur et d'un coup il dit d'une voix qui était désagréable mais elle ne pouvait pas se cacher :

« Tu as vu mon visage, et si je te laisse partir sans te donner ma marque tu risque de dévoilé au monde entier ma présence alors... »

Il s'abaissa et ouvrit sa bouche ses cros apparaissent lentement et se "plante" sur le cou de la jeune fille enfaite ses crocs ne la touche pas et il dit calmement :

"Alors, maintenant dis moi ce que tu ressent ? Sache qu'une fois transformer en vampire tu ne pourra utilisé ta baguette ! Je veut que tu me disent tout ce que tu as sur le coeur, sans me cacher la moindre chose, dis moi tout ce qui t'est arrivé... Profite en avant de sombrer dans les ténèbres !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Ashen

~Endlessly.

Eleanor Ashen

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 302
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2010

COPYRIGHT : Eric Raynid :D

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 7th 2010, 21:59

Quand il frappa dans le mur, Eleanor sut qu'elle n'aurait pas dû faire ça. Pourtant, elle allait tomber de fatigue, on approchait de l'aube. Avait-il oublié que ce n'était qu'une humaine ?
Apparemment, oui, car il semblait être très en colère..
Il lui souffla qu'elle avait peur des profs et pas de lui. " Non ... Il se trompe. Mais comment puis-je lui faire comprendre que je N'AI PAS peur des professeurs ? Et que j'ai peur de lui, mais que je n'ose pas le dire sous prétexte qu'il pourrait me faire du chantage, m'utiliser ? Il ne me croirait pas, ça c'est sûr ..."
Il ajouta qu'il pouvait lui donner plus que n'importe qui pourrait lui donner, mais Eleanor s'en doutait déjà.
Puis son ton changea complètement. Il se mit à parler d'une voix plutôt agressive, désagréable. Il fit un geste qui semblait vouloir dire qu'il pointait son index sur elle.

« Tu as vu mon visage, et si je te laisse partir sans te donner ma marque tu risques de dévoiler au monde entier ma présence alors... »

Les pupilles d'Eleanor se dilatèrent sous la terreur. Il ne pouvait pas faire ça ...
" Attends. Si tu me laisse la marque de tes crocs, et si j'avais vraiment l'intention de hurler sur les toits que tu habites ici, je n'aurais qu'à montrer cette marque pour que tout le monde me demande d'où elle vient. Et je n'aurais plus qu'à raconter la vérité. "

Mais il fit comme s'il n'avait rien entendu. " Comme d'habitude..." soupira silencieusement Eleanor.

Alors, Alexander s'abaissa et fit semblant de planter ses crocs dans le cou de la jeune femme. Il dit alors de lui dire tout ce que renferme son cœur, et d'en profiter avant que les Ténèbres s'ouvrent à elle.

Eleanor inspira à fond, et commença :
" Quand j'étais petite, j'avais un frère aîné, et un frère jumeau. Ce dernier est tombé malade petits, et est resté très faible depuis. Accaparant toute l'attention de mes parents, il était heureux. Mais pas moi. Mon frère aîné me dit alors de faire mieux que lui. C'est ce que je fis, et bientôt, mon frère jumeau perdra toute l'affection et l'attention de mes parents qui se concentrèrent sur mon éducation. Cela va tuer mon frère, à l'aube de nos 10 ans. Je ne sais pas ce qui est arrivé à mon grand frère.
Pour ce qui est de mon cœur, et bien je n'ai absolument aucune idée de ce que je ressens en ce moment. Je sais que depuis que mon frère est mort, plus personne ne veut être ami avec moi, et c'est seulement cette année, presque 6 ans après, que je recommence à me faire des amis. Avant mes 10 ans, j'étais une sorte de petite princesse satisfaite ... Après, ma vie a été un cauchemar, jusqu'à mon entrée à Poudlard.
C'est pourquoi, je t'en supplie, je te donnerai toute la compagnie que tu désire, avec grand plaisir, mais ne me sépare pas de ma baguette... C'est l'objet le plus cher pour moi. Je t'en conjure. "

Eleanor regarda alors Alexander avec des yeux suppliants humides de larmes. Elle étouffa un hoquet mais finalement, éclata en sanglots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/eleanor-ashen-termine-t1477.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/eleanor-s http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/eleanor--parce-que-rien-n-est-plus-important-t3776.htm#76635 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-eleanor-ashen-t3701.htm
Alexander pliskeen

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alexander pliskeen

MESSAGES : 20
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2010

COPYRIGHT : Deneuve L.Lawliet

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 7th 2010, 22:45

La belle et jeune demoiselle le menacer, mais peut importe franchement qu'il la mord ou pas, il aurait pu changer de demeure comme il fait quand il sent le danger approcher à grand pas, mais pourtant son regard neutre ne changea pas d'un centimètre ses yeux se pencha sur ses lèvres quand elle se mit à pleurer et avouer qu'elle avait mal de pas ce faire accepter par les gens, un petit sourire s'afficha sur ses lèvres et il se releva, il prit la tête de la demoiselle et la tira sur son torse, qui était couvert d'un simple manteau long et noir, il la regarda et glissa ses mains le long de son dos pour la réchauffer en disant calmement : « Eh bien, maintenant je sais que tu es triste et je comprend les raison de ton admission à la maison de Salazard Serpentard, tu as un caractère de petite princesse, et sincèrement j'aime pas les gens comme ça. Cependant je vais te dire une chose, c'est que tu me plait énormement, maintenant je te laisse libre arbitre tu peut si tu veut rester à mes côté toute la nuit... Et on pourra discuté ensemble, ou alors partir mais sache qu'on se reverra... Je n'ai pas l'intention de te laisser seule... Mais je ne veut pas non plus te retenir contre ta volonté, si tu reste c'est parce que TU le veut, et si tu reste, je te promet que cette nuit serra inoubliable pour toi belle jeune demoiselle »

Il fit un grand sourire et dit calmement sans avoir un air menaçant et caressa les joue d'Eleanor avec tendresse, qui fit oublié que son corps entier était froid :

« Eleanor... Je regrette ce que je t'ai di à l'instant... Je dois disparaître de ta vie, et tu dois m'oublier... Je ne sais pas si tu m'oublira une fois franchit cette porte, mais j'aimerais juste te faire un dernier baiser d'Adieu... »

Il la souleva, il croisa les jambes de la demoiselle autour de sa taille et l'embrassa malgré les larmes qui coulait à flot, il s'arrêta après 10 seconde et la reposa délicatement à terre et ouvrit la porte puis tourna la tête vers la fenêtre en disant d'une petite voix :

« J'ai longtemps attendu... Que quelqu'un me tienne compagnie... Une personne qui est de l'or pour moi, mais cette personne n'est pas arrivé apparemment, personne ne veut rester avec un vampire... Et surtout pas quelqu'un d'aussi douce que toi...»

Il ferma les yeux et attendit qu'elle partent croisant les bras en enleva le sang sur la fenêtre, son regard devint aussi glaciale qu'au début sans qu'un mot s'échange dans la pièce, il savait que la jeune femme allait partir et ne pu jamais revenir... D'un sens tant mieux pour elle...Son regard exprime de la haine, mais en regardant bien dans ses yeux on voyait plutôt de la tristesse, Alexander était condamné a vivre éternellement dans la solitude ? Ou alors quelqu'un aller lui tendre la main et l'aimer tel qu'il est ? Cela est fort impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Ashen

~Endlessly.

Eleanor Ashen

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 302
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2010

COPYRIGHT : Eric Raynid :D

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 8th 2010, 16:44

Alexander changea du tout au tout. Il lui déclara qu'elle lui plaisait même s'il n'aimait pas les filles du genre petites princesses comme elle. Il lui dit qu'elle pouvait faire ce qu'elle voulait, qu'il ne la forcerait pas, et que si elle restait, elle passerait une superbe nuit.
Mais Eleanor ne savait pas comment lui dire qu'elle allait bientôt tomber de fatigue...
Sauf qu'Alexander n'attendit pas sa réponse, et lui dit qu'il devait disparaître de sa vie, et l'embrassa pour lui dire Adieu en la soulevant... Eleanor pleura de plus belle.
Le beau vampire regarda par la fenêtre cassée, du vent soufflant dans ses cheveux. Les rayons du soleils matinaux commençaient à briller, et bientôt le château s'éveillerait lentement. Elle devait absolument rentrer.
Ensuite, il lui dit quelque chose de très mignon... Qu'il a longtemps attendu quelqu'un qui sera comme de l'or pour lui, et que quelqu'un d'aussi douce qu'elle ne voudrait pas rester avec un vampire.
Eleanor sanglota, bien qu'elle essayait vainement de s'arrêter, et dit d'une voix étouffée :
" J'espère de tout cœur que cette personne viendra à toi comme moi je l'ai fait cette nuit. Que tu la trouveras malgré le temps que tu as attendu.
Mais si tu en as marre d'être tout seul, tant que tu ne l'auras pas trouvée, je veux bien la remplacer. Tu n'auras qu'à hurler, je t'entendrai et je viendrai, je te le promets.

Eleanor vit bien que le vampire attendait qu'elle parte. Elle ne voulait pas le déranger, aussi elle lui dit à bientôt et s'en alla, le cœur gonflé de tristesse car elle savait bien qu'il ne l'appellerait jamais.
Elle se retourna une dernière fois et vit son beau visage éclairé par le soleil qui se levait. Eleanor pria pour ne jamais l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/eleanor-ashen-termine-t1477.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/eleanor-s http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/eleanor--parce-que-rien-n-est-plus-important-t3776.htm#76635 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-eleanor-ashen-t3701.htm
Alexander pliskeen

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

Alexander pliskeen

MESSAGES : 20
DATE D'INSCRIPTION : 31/07/2010

COPYRIGHT : Deneuve L.Lawliet

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 8th 2010, 21:04

Alexander avait l'habitude des histoire d'une nuit, mais au fond de son coeur ce qu'il demande à présent était qu'Eleanor et lui soit pour la vie. Même si il savait que lui ne serra pas tué par l'âge et pas tué tout court... Et elle, elle vieillira... Tombera amoureuse d'un autre homme plus beau encore que lui certainement. Ou encore de plus rassurant, cependant au fond de lui même si il ne le montre pas il voulait que ça sois une vraie histoire d'amour... Un amour fort et incassable mais évidement cette fin hereuse n'était que dans les romans, et en vrai ce n'était qu'artificiel. Il ne dit rien mais une fois qu'elle partit il se fit un long monologue à lui même comme si elle était encore à ses côtés actuellement :

« Eleanor, souvent dans les romans on vois le héros battre les méchants avec facilité... Mais j'aimerais que tu sache que ce passage dans la réalité n'est qu'une simple poussière qui n'a aucune importance... Les gens change, les ennemis d'hier sont nos amis de demain... Les amis d'aujourd'hui sont nos ennemi de demain... Ce n'est pas une évolution mais plutôt une divergence d'opinion, j'espère ne pas devenir ton ennemi, et j'espère pouvoir t'appeler et que tu puisse venir à mes côtés comme tu ma dis... Mais tu as des obligation d'humaine et de sorcière, tu ne peut répondre à mes appels mais moi je peut répondre au tiens et sache que je t'appellerais souvent, je ne t'oublierais pas... J'espère que ce serra de même pour toi »

Il s'arrêta la regardant partir dans les premiers rayons du soleil et lui fit un petit sourire quand soudain il mit sa main devant sa bouche et lui envoie un baiser, un léger coup de vent se fit sentir dehors et il disparut au même moment en disant un message que seul elle peut l'entendre :

« On se reverra, mon ange... Si tu voyage dans la nuit dans la forêt interdite ou que tu viens ici tu pourra me voir, mais cette fois essaye de venir un peu plus tôt pour qu'on puissent passé le plus de temps possible ensemble... Aussi fou que cela puissent paraître tu a une importance pour moi et je peut te promettre que je ne t'oublierais jamais »

Eleanor ne le savait peut être pas mais Alexander avait laisser un message dans sa capuche juste avant qu'elle s'en aille, le message était écrit

"I am not a perfect person but my think is true you're the only girl who I have love"

(Traduction a peu prêt ^^ : "je suis pas quelqu'un de parfait mais ce que je pense est vrai... Tu est la seule fille que j'aime")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleanor Ashen

~Endlessly.

Eleanor Ashen

Féminin AGE : 24
MESSAGES : 302
DATE D'INSCRIPTION : 13/07/2010

COPYRIGHT : Eric Raynid :D

Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitimeAoût 19th 2010, 17:48

HRP : T'en fais pas pour la traduction, je parle 5 langues dont 3 couramment, dont l'anglais xD

Eleanor avait mal. Tellement mal au fond de son coeur qu'à mi-chemin, elle s'écroula dans l'herbe humide de rosée matinale et laissa couler des larmes lourdes de regrets sur ses joues pâles. Le vent souffla alors, murmurant quelque chose d'incompréhensible. Elle arrêta alors de pleurer et écouta, comme s'il était porteur d'un message destiné à elle seule :
« On se reverra, mon ange... Si tu voyages dans la nuit dans la Forêt Interdite ou que tu viens ici tu pourras me voir, mais cette fois essaye de venir un peu plus tôt, pour qu'on puisse passer le plus de temps possible ensemble... Aussi fou que cela puisse paraître tu as une importance pour moi et je peux te promettre que je ne t'oublierai jamais »

Eleanor s'allongea alors dans l'herbe mouillée, mais peu lui importait. Elle sentait la morsure du froid s'emparer de ses côtes, de son dos, mais tant pis. Elle regardait le ciel rose, ne pensant plus à rien.
C'est en se relevant qu'elle remarqua des petites lettres dorées sur sa capuche, venant sans aucun doute d'Alexander. "Depuis quand sont-elles là ?" réfléchit Eleanor.
La jeune sorcière enleva alors son manteau pour déchiffrer le message.
En Anglais. Sa langue natale. Le savait-il, ou était-ce un simple hasard ?
"I am not a perfect person but my think is true : you're the only girl I have loved ..."
Eleanor serra son manteau contre elle, et se jura de le garder pour toujours.
Mais elle aurait tellement aimé lui laisser elle aussi un message ... C'est alors qu'une idée lui vint. Elle gardait toujours dans ses poches un morceau de papier. Elle le prit, le plia pour faire un petit oiseau et écrit quelque chose sur ses ailes : The hardest thing to do is watch the one you love, love someone else. (HRP : La chose la plus difficile à faire est de voir celui/celle que tu aimes aimer quelqu'un d'autre.) Il n'y avait pas de message particulier, simplement Eleanor adorait cette phrase qui était tellement vraie. Et elle avait l'impression, ou plutôt l'intuition, que c'est ce qu'Alexander redoutait ...

Elle souffla sur l'oiseau, murmura une formule et le regarda s'envoler.
Une fois l'origami hors de vue, la jeune femme se releva, et courut jusqu'au château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/eleanor-ashen-termine-t1477.htm http://www.harry-potter-forum.com/bible-de-vos-rp-s-f9/eleanor-s http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/eleanor--parce-que-rien-n-est-plus-important-t3776.htm#76635 http://www.harry-potter-forum.com/vos-inventaires-f95/inventaire-de-eleanor-ashen-t3701.htm
Contenu sponsorisé




Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Empty
MessageSujet: Re: Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]   Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les hurlement du cœur...[Fe Eleanor]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charlott Eleanor Waldorf, pour se faire servir. Terminée.
» Eleanor Branstone (Poufsouffle)
» Un crepuscule dans la forêt [libre....très libre] [terminé]
» Toponymie des monts d'Arrée: ROC'H DIALC' HWEZ et ROC'H AN ANKOU
» [Topic général] Parlez de films que vous avez vu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Harry Potter :: Jeu de Rôle : Le Château Poudlard, ses environs et les Boutiques :: Pré au Lard :: La Cabane Hurlante-
Sauter vers: