Starlight [Fe Aurianne & Ewell]



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Starlight [Fe Aurianne & Ewell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony R. Gomez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

AGE : 23
MESSAGES : 111
DATE D'INSCRIPTION : 24/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :


MessageSujet: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Octobre 27th 2010, 22:10





Aurianne M. De Bray & Tony R. Gomez

« Nous suivons tous des chemins différents dans la vie, mais, peu importe où nous allons, nous apportons partout une petite parcelle de l’autre. »




    Il faisait beau.
    C'était un week-end d'octobre, le premier pour être précis. Le samedi. Et il faisait beau. Pas chaud, mais beau, c'était déjà bien comme ça. Cela faisait des années qu'il n'avait pas fait beau à cette période, on allait pas se plaindre.
    C'était la fin d'après-midi, et dans cette région vallonnée, le soleil était près de ce coucher. Il n'était pas si tard pourtant, mais le petit village sorcier de Pré-au-Lard était inondé de rayons orangés, et les ombres prenaient plus de place que la lumière dans les rues.

    Tony poussa la porte de la maison d'une vieille sorcière, Marietta Smith. Il inspira un grand coup, sentant l'air froid entrer dans son corps. Comme cela faisait du bien, comme c'était vivifiant. Il souffla, regardant la petite fumée s'échapper dans l'air, observant le paysage, écoutant le calme dans lequel était plongé le village.
    Il ne venait pas souvent à Pré-au-Lard. Il n'avait rien à y faire en même temps. Aujourd'hui, il avait été forcé de venir ici pour le travail. Mme Smith avait besoin d'un vaccin, et ne pouvait se déplacer à l'Hôpital, il avait donc fallu lui rendre une petite visite.
    Mais il ne le regrettait pas. Il avait toujours aimé Pré-au-Lard, depuis sa toute première visite. Ca sentait bon la fête, la magie, la liberté. C'était plein de merveilles, surtout aux yeux de jeunes adolescents. Maintenant il avait grandi, mais son regard sur le village n'avait pas changé.

    Toujours debout devant la petite maison, il observait le village. Il n'y avait pas grand monde, et pourtant à peine deux heures plus tôt, la rue principale était bondée. Bondée de collégiens excités, joyeux, bruyants, qui se faisaient un plaisir de venir au village, qui leur faisait voir un peu autre chose que leur bon vieux château.
    Il se décida à bouger, voulant profiter de cette opportunité pour déambuler dans Pré-au-Lard, pour tout redécouvrir à nouveau.
    Il sourit, content de se retrouver dans un endroit qui ne lui rappelle que de bons souvenirs, une époque révolue où tout était bien, où tout allait bien. Où rien ne manquait, où tout était parfait.
    Car ce n'était pas les lieux de son quotidien qui le ravissaient. Chaque pièce, chaque couloir, chaque rue, chaque bar... Tout, tout sans exception était empli de pensées douloureuses. Rien ne le faisait sourire. Il essayait vainement de reprendre son train-train, sa routine, se disant que c'était sa seule façon de s'en sortir. Mais très vite, cela c'était avéré inefficace. Il avait donc choisi de se bouger, de changer des choses. Il avait déménagé, changé d'appartement et même de quartier. Il avait rejoint l'Ordre. Il n'y avait que son travail su'il n'avait pas changé. Malgré toutes les difficultés qu'il avait pour retourner à St-Mangouste, il avait travaillé pour arriver jusque là et n'avait pas envie de tout recommencer. Pas maintenant en tout cas. Il manquait de courage, de motivation.

    Il remonta la rue, les yeux grands ouverts. Rien n'avait changé, tout était exactement à la même place que trois ans plus tôt. Quel plaisir de revoir Pré-au-Lard !
    Il s'approcha de Zonko, examinant la devanture sous tout ses angles, s'émerveillant devant les nouveaux produits, éclatant de rire en en voyant d'autres, se remémorant tout un tas de bons moments vécus à Poudlard. Honeydukes le ravit, tant de choses géniales dans une seule boutique, était-ce vraiment possible ! Il nota aussi que, apparemment, ils avaient refait la décoration.
    Il aurait bien acheté quelques produits, mais la queue qu'il y avait à chaque caisse l'en dissuada. Un grand sourire aux lèvres, il comprit qu'avec la froideur de cette journée, les derniers élèves au village se pressaient à l'intérieur des boutiques, et ce pas seulement pour se réchauffer...
    Il mit les mains dans ses poches, tremblant d'un coup. Bouuuh, il ne faisait vraiment pas chaud. En plus, il commençait à faire sombre. Tony se détourna de Honeydukes et se remit à marcher, allant vers les Trois Balais. Pourquoi ne pas aller prendre une bonne petite Bierraubeurre ? C'était ici qu'on trouvait les meilleures, et cela faisait des années qu'il n'en avait pas bu. Mais non. Il était seul, et n'avait pas envie d'aller boire un coup seul.
    Les yeux dans le vide, il sentit son humeur décliner lentement, lui qui était si content il y a quelques minutes encore. Il songea à rentrer.

    Puis tout à coup, il aperçut une tignasse blonde au loin. Une adolescente, de Poudlard. Il sourit, sentant tout à coup son coeur se réchauffer. Il la connaissait. Kaelyn ? Non, elle avait des cheveux ondulés. Il plissa les yeux, regardant la jeune fille marcher. Elle semblait avoir froid. Oui, c'était bien elle. C'était Aurianne, sa petite Aurianne. Celle avec qui il avait passé une nuit à discuter, à la rassurer, à la consoler, alors que son père venait de mourir. Celle avec qui il avait tissé un lien étroit, malgré toutes leurs divergences de point de vue. Elle, fille de mangemort et haïssant l'Ordre. Il savait qu'ils n'étaient pas dans le même camp, mais il s'en fichait. Il tenait beaucoup à elle.
    Il se frotta les mains pour les réchauffer, soufflant, ce qui provoqua à nouveau un petit nuage de fumée. Il ne pouvait pas laisser passer cette occasion de voir Aurianne. Il se mit en marche, aussi vite qu'il le pouvait, et s'approcha de la jeune femme.

    Tony - « Salut toi ! Qu'est-ce que tu fais dehors à cette heure-ci ? »

    Il lui sourit alors, un sourire franc et joyeux. Comme il était content de la revoir !





Dernière édition par Tony R. Gomez le Novembre 11th 2010, 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/tony-ramon-gomez-the-scientist-fini-le-25-10-t4889.htm#95772 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/come-up-to-meet-you--tony-s-links-t4901.htm#95965
Aurianne M. De Bray

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Féminin MESSAGES : 197
DATE D'INSCRIPTION : 25/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :

COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Octobre 28th 2010, 19:28


_________________________________________
Tony R. Gomez & Aurianne M. De Bray.

  • On était le premier samedi d’octobre. L’automne prenait doucement ses marques, succédant à l’été. Les feuilles des arbres commençaient à se teinter de rouge, d’orange et de jaune, ainsi qu’à tomber de leurs branches. Fort heureusement, il faisait beau. Le ciel était entièrement bleu, si l’on omettait les quelques nuages blancs que l’on pouvait apercevoir. Le soleil brillait, ne réchauffant malheureusement pas la terre de la chaleur de ses rayons.

    Aurianne souffla sur ses mains afin de les réchauffer. Un nuage de buée s’échappa de sa bouche. Décidément, il faisait vraiment froid maintenant que le soleil entamait sa descente progressive vers l’horizon. Elle renoua correctement son écharpe verte et argent, les couleurs des Serpentards, sa maison, autour de son cou, et se remit en marche. Elle ne laisserait certainement pas le froid ternir sa bonne humeur.

    Elle adorait le village de Pré-au-Lard, et son atmosphère chaleureuse remplie de magie et d’airs de fêtes. C’était la première fois de l’année qu’elle s’y rendait. Par les temps qui court, « prudence » était le premier mot d’ordre. Et de ce fait, les sorties des élèves de Poudlard en dehors du château en étaient limitées. Elle chassa cette sombre pensée de sa tête, se remémorant plutôt les bons souvenirs de l’après-midi. Elle avait pu constater avec plaisir, que rien n’avait changé dans le village. A Londres, sur le chemin de Traverse, quelques boutiques avaient déjà fermé, mais Pré-au-Lard semblait figé dans une activité et une joie éternelles. Avec quelques amis, ils avaient décidé de reparcourir le village en long en large et en travers, à la recherche d’endroits qu’ils n’auraient pas encore découverts. Ils avaient l’air d’enfants, découvrant pour la première fois les merveilles du village, mais tant pis, pour une fois Aurianne ne s’en soucia pas. Elle était bien trop joyeuse pour se préoccuper de ce qu’auraient pu penser les passants en les voyant. Elle avait aussi profité de cette occasion pour faire quelques emplettes. Zonko restait sans contestes son magasin préféré. Tous ces gadgets la faisaient bien rire, et quelques élèves de Gryffondor, les « Sangs Impurs » en particulier, avaient fait les frais de quelques farces de plus mauvais goût. Comme tous les Serpentards, se moquer des élèves des autres maisons était un de ses passe-temps favoris et elle pouvait se révéler être une vraie petite peste, tant pis pour celui sur qui cela retombait. Qu’il l’eut cherché, ou non.

    Elle émergea soudain de ses pensées, se rendant compte qu’elle s’était arrêtée de marcher et qu’elle avait perdu ses amis de vue. Les jours rétrécissaient de plus en plus, et la nuit n’allait pas tarder à tomber, bien qu’il ne fût pas encore tard. Les passants se raréfiaient, surtout dans les allées secondaires du village, comme celle où elle se trouvait. Elle déambula au hasard dans les rues, à la recherche d’une tête familière, et, si possible appréciée, car elle n’avait aucune envie de rester ici seule. Soudain, elle entendit une voix familière dans son dos. Une voix qu’elle n’avait pas entendue depuis longtemps.

    Tony. – « Salut toi ! Qu'est-ce que tu fais dehors à cette heure-ci ? »

    C’était Tony. Tony qu’elle avait rencontré lorsque son père s’était fait tué lors d’un combat contre l’Ordre. Tony qui avait passé toute une nuit à Sainte Mangouste auprès d’elle pour l’écouter, la rassurer et la consoler. Tony qu’elle adorait malgré toutes leurs différences et toutes leurs divergences d’opinion, et avec qui elle avait lié une étroite amitié. Tony qu’elle n’avait pas revu depuis bien trop longtemps à son goût.

    Elle lui sauta au cou et l’étreignit à l’en étouffer pendant une longue minute. Décidément, aujourd’hui était une bonne journée pour Aurianne, et cette rencontre pour le moins inattendue acheva de la mettre de merveilleuse humeur.
    Aurianne. – « Bonsoir ! Oh rien de bien spécial. Tu sais comme parfois je peux être pensive, et j’ai perdu mes amis de vue. Mais c’est sans regrets puisque te voilà. »

    Elle fit une pose quelques instants. Voir Tony, lui avait fait un choc. Cela faisait une éternité qu’elle n’avait pas eu l’occasion de lui parler, et elle ne s’attendait pas du tout à le croiser ici. Comme quoi, parfois, le hasard fait bien les choses.

    Aurianne. – « Tu m’as manquée Tony. Beaucoup trop. Ca ne devrait pas être permis. »




Dernière édition par Aurianne M. De Bray le Novembre 3rd 2010, 15:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/aurianne-m-de-bray-finie-le-25-10-t4896.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/les-liens-de-aurianne-t4898.htm
Tony R. Gomez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

AGE : 23
MESSAGES : 111
DATE D'INSCRIPTION : 24/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Octobre 28th 2010, 21:41





Aurianne M. De Bray & Tony R. Gomez

« L'amitié ne rend pas le malheur plus léger, mais en se faisant présence et dévouement, elle permet d'en partager le poids, et ouvre les portes de l'apaisement. »





    Aurianne était de dos, et ne l'avais pas entendu arriver. Lorsqu'il parla, elle se retrourna vivement, surprise et apparemment agréablement vu la rapidité avec laquelle elle l'avait regardé, et avec laquelle elle lui avait sauté au cou avec ferveur.
    Il la prit dans ses bras et la serra très fort, subissant avec joie son étreinte étouffante. Souriant, il l'écouta parler, profitant de cette voie qu'il n'avait pas entendu depuis des mois maintenant.

    Aurianne. – « Bonsoir ! Oh rien de bien spécial. Tu sais comme parfois je peux être pensive, et j’ai perdu mes amis de vue. Mais c’est sans regrets puisque te voilà. »

    Il eut un petit rire, aah vraiment elle n'avait pas changé sa petite Aurianne.
    Ils se relâchèrent et s'observèrent quelques instants, tout sourire. Cela faisait si longtemps qu'il n'avait pu voir son visage angélique. Merci, merci Marietta Smith, merci. Il ne savait quand il aurait revu Aurianne s'il n'avait pas du venir ici en ce jour, à cette heure. Mais parfois le destin, ou le hasard, fait bien les choses.
    Il ne sut quoi dire, heureux. Alors elle exprima ses pensées à sa place.

    Aurianne. – « Tu m’as manqué Tony. Beaucoup trop. Ca ne devrait pas être permis. »

    Il la regarda encore, sentant que toute tristesse l’avait quitté. Pour le moment. Et c’était très bien comme ça.

    Tony - « Toi aussi tu m’as manqué, Auria... Si tu savais. Je remercie le hasard de nous avoir amené ici. »

    Il sourit de nouveau, et vit qu’elle avait aussi froid que lui, voir plus peut-être. Elle portait avec fierté son écharpe verte et argent de Serpentard, et Tony se dit qu’il aurait du garder son écharpe de Serdaigle. Il ne savait pas où elle était, peut-être chez ses parents, mais il se souvenait à quel point les écharpes de Poudlard étaient chaudes et confortables. En ce moment précis, elle lui aurait été bien agréable.

    Tony - « Je suis sûr qu’on a plein de choses à se raconter... Mais ça te dirait qu’on entre ? C’est qu’il fait froid, et j'aimerai beaucoup t’offrir une Bierraubeurre… »

    Il sourit de nouveau à la jeune Serpentard, se frottant encore une fois les mains, qui commençaient à geler. Leur respiration faisait toujours des petits nuages de fumée, qui s’entremêlaient et disparaissaient rapidement dans l’air.
    Il était pressé d’être installé à une table avec Aurianne, et de pouvoir l’écouter lui raconter sa vie, ses problèmes, lui donner des conseils, qu’ils puissent enfin discuter. Depuis tout ce temps…
    Un tas de choses avaient changées, mais certainement pas leur amitié.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/tony-ramon-gomez-the-scientist-fini-le-25-10-t4889.htm#95772 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/come-up-to-meet-you--tony-s-links-t4901.htm#95965
Aurianne M. De Bray

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Féminin MESSAGES : 197
DATE D'INSCRIPTION : 25/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :

COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Octobre 29th 2010, 19:21


_________________________________________
Tony R. Gomez & Aurianne M. De Bray.

  • Aurianne n’en revenait toujours pas. Quelles étaient les chances pour que Tony et elles se rencontrent par une journée si banale dans le petit village de Pré-au-Lard ? Sûrement peu nombreuses. A cet instant, elle remerciait fortement le hasard, le destin, ou quoi que ce fût d’autre, qui les avait menés tout deux à cet endroit.

    A présent, ils étaient face à face, et se dévisageaient en silence. Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas vu Tony, que parfois, elle avait peur qu’il l’ait oubliée ou que pour une quelconque raison, il n’avait plus eu envie de la revoir. Pourtant, si elle s’en référait à l’expression de son visage et à la manière dont il lui avait rendu son étreinte un peu plus tôt, il partageait la joie qu’elle éprouvait en ce moment, et elle avait été très bête de s’en faire pour si peu.

    Tony. - « Toi aussi tu m’as manqué, Auria... Si tu savais. Je remercie le hasard de nous avoir amené ici. »

    Elle se perdit momentanément dans l’écoute de sa voix. Il y a bien longtemps qu’elle ne l’avait pas entendue distinctement et cela fit remonter quelques souvenirs de l’océan profond de sa mémoire. Elle essaya de se couper de ses pensées, ne tenant pas à se remémorer dans quelles circonstances elle l’avait rencontré. Après trois ans, elle avait fait le deuil de son père, mais cela restait un sujet sensible, et rien que d’y penser elle-même, il lui arrivait encore d’en pleurer. Chace Jones avait été un Mangemort, il se montrait froid et distant, mais il avait été avant tout son père, et elle savait bien que dans le fond, il l’avait aimée, ainsi qu’il avait aimé sa mère.

    Tony. - « Je suis sûr qu’on a plein de choses à se raconter... Mais ça te dirait qu’on entre ? C’est qu’il fait froid, et j'aimerai beaucoup t’offrir une Bierraubeurre… »

    Il faisait de plus en plus froid dehors, et simultanément les deux amis recommencèrent à se frotter les mains afin de les réchauffer, pendant que les nuages de fumée sortant de leurs bouches lorsqu’ils respiraient s’entremêlaient toujours avant de disparaître dans l’air.

    Aurianne. – « Avec plaisir, autrement on va geler sur place. Et il serait dommage de mourir de froid alors que l’on vient de se retrouver. »

    Elle ajouta cette deuxième phrase en riant. Elle était heureuse elle le faisait savoir. Elle se mit en route vers l’auberge des « Trois Balais », Tony à sa suite. Elle enfonça ses mains dans les poches de sa veste. L’idée qu’une bonne Bierraubeurre l’attendait bien au chaud autour d’une table où elle pourrait enfin discuter avec Tony la réconfortait. Ils avaient beaucoup de temps à raconter, et sûrement énormément de choses à se dire. Tony savait mieux que quiconque l’écouter, qu’elle lui parle de ses problèmes ou de petites choses futiles qu’elle avait simplement envie de partager avec un ami. Elle se demandait aussi ce qu’il devenait. Il passait tellement de temps à la faire rire et à la conseiller, que finalement, elle ne connaissait pas énormément de choses à propos de lui. Cependant cela ne l’empêchait pas de l’adorer et de le considérer comme un ami proche.

    Aurianne. – « Et toi dis moi, qu’est ce qui t’as fait venir à Pré-au-Lard ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/aurianne-m-de-bray-finie-le-25-10-t4896.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/les-liens-de-aurianne-t4898.htm
Tony R. Gomez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

AGE : 23
MESSAGES : 111
DATE D'INSCRIPTION : 24/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Octobre 29th 2010, 23:53





Aurianne M. De Bray & Tony R. Gomez

« I will never let you go, If you promise not to fade away, Never fade away. »




    Tony sourit, car au même moment que lui, Aurianne avait commencé à se frotter les mains afin de se les réchauffer. Elle semblait radieuse, et frigorifiée. D'après le regard qu'elle lui lança, elle sembla plutôt d'accord avec lui.

    Aurianne. – « Avec plaisir, autrement on va geler sur place. Et il serait dommage de mourir de froid alors que l’on vient de se retrouver. »

    Elle dit cela en riant, et Tony ne put s'empêcher de rire lui aussi. C'est vrai que cela aurait été vraiment dommage de mourir maintenant, avant même d'avoir pu prendre une Bierraubeurre ensemble. Cela aurait été dommage de mourir tout court. Oui, vraiment dommage... Tony ne savait pas trop ce qu'il deviendrait si Aurianne ou Kaelyn venaient à partir elles aussi. Il n'aurait plus rien à faire sur cette Terre. Plus rien pour survivre, tenir le coup... Elles étaient son monde, celles qui importaient le plus à ses yeux.
    Mais il ne leur arriverait rien. Jamais. Pas tant qu'il serait là en tout cas.
    Et là maintenant, Aurianne avait froid, et surement besoin de lui parler. Et lui avait besoin de l'écouter.
    Ils se dirigeaient maintenant vers les Trois Balais d'un pas nonchalant, cependant pressés d'arriver afin de se réchauffer un peu.

    Aurianne. – « Et toi dis moi, qu’est ce qui t’as fait venir à Pré-au-Lard ? »

    Aah, ce qu'il faisait ici ? Ce n'était pas passionnant mais une bonne question. Et il se fit une joie d'y répondre, avec un haussement d'épaules.

    Tony - « Le boulot. Une vieille sorcière du quartier qui ne peut plus se déplacer, ni même transplaner, alors je lui ai apporté des médicaments et des soins. La pauvre vit seule, ça lui fait du bien de voir quelqu'un des fois... »

    Et Merlin, cela lui avait fait du bien aussi. Madame Smith vivait sur une autre planète, mais elle était charmante. Ils avaitn discuté un long moment de choses et d'autres, c'était distrayant. Mais cette discution qu'il avait apprécié ne serait certainement pas aussi bonne et revigorante, réconfortante que celle qu'il allait avoir avec Auria. Rien que le fait d'être avec elle le rendait plus heureux.
    Ils approchaient de l'auberge, et Tony ouvrit la porte, laissant passer Aurianne avant lui. Lorsqu'il s'engouffra à l'intérieur et qu'il referma la porte, le choc thermique fut aussi difficile à supporter qu'en plein hiver. Ah ça c'était sûr, l'Ecosse n'était définitivement pas l'Espagne !
    Il regarda à droite, à gauche, cherchant un endroit où s'installer. La salle était relativement remplie, mais il restait tout un tas de tables libres. Dont une qui trônait dans un coin, celle à côté de la cheminée. Elle leur semblait toute destinée.
    Il la désigna du doigt à Aurianne, sachant qu'elle allait certainement lui plaire.

    Tony - « Cette table a l'air de nous attendre qu'en dis-tu ? Tu prend une Bierraubeurre ? Je vais aller chercher les boissons, tu n'as qu'à aller t'asseoir. »

    Tout cela dit avec un sourire affectueux. Quel homme galant quand même (a)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/tony-ramon-gomez-the-scientist-fini-le-25-10-t4889.htm#95772 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/come-up-to-meet-you--tony-s-links-t4901.htm#95965
Aurianne M. De Bray

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Féminin MESSAGES : 197
DATE D'INSCRIPTION : 25/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :

COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 1st 2010, 12:57


_________________________________________
Tony R. Gomez & Aurianne M. De Bray.

  • Aurianne marchait toujours en compagnie de Tony. Le vent soufflait dans son visage faisant voler ses cheveux, et lui laissant les larmes aux yeux. Elle baissa la tête, se concentrant sur la Bierraubeurre qui l’attendait bien au chaud ainsi que sa prochaine conversation avec son confident, qui ne manquerait pas d’être passionnante tellement ils avaient de temps à rattraper, et accéléra légèrement le pas.

    Tony - « Le boulot. Une vieille sorcière du quartier qui ne peut plus se déplacer, ni même transplaner, alors je lui ai apporté des médicaments et des soins. La pauvre vit seule, ça lui fait du bien de voir quelqu'un des fois... »

    Ainsi, il travaillait toujours à Sainte Mangouste. Elle se doutait bien que c’était le travail qui l’avait mené à Pré-au-Lard, car ce n’était pas vraiment le genre de Tony de venir se promener seul. Elle ne connaissait pas la patiente qu’il avait du venir soigner, et bien que l’état dans lequel elle se trouvait fut triste pour elle, Aurianne ne pouvait s’empêcher de s’en réjouir, car c’était grâce à elle que Tony se trouvait là. Et, pour une fois, Aurianne était contente d’avoir eu un petit moment « d’absence ». Il lui arrivait souvent de se retrouver plongée dans ses pensées, de là à en oublier ce qu’il se passait autour d’elle, mais la plupart du temps, elle le regrettait. Aujourd’hui, non. A cet instant, elle aurait très bien pu se retrouver elle ne savait où, en compagnie de ses amis Serpentards. L’idée que Tony et elle auraient pu se trouver au même endroit sans se croiser lui traversa soudain l’esprit. Le hasard, le destin, ou autre avait vraiment bien fait les choses.

    Ils arrivèrent devant l’entrée des « Trois Balais ». Tony ouvrit la porte et la laissa entrer devant lui. C’était bien son Tony, ça, un modèle de galanterie. Certains feraient peut être même bien de s’en inspirer. La salle, était encore relativement remplie. Elle reconnut de nombreux élèves de Poudlard, dont certains de sa maison, qui avaient eu la même idée qu’eux pour échapper au froid. Tony lui désigna une table située dans un coin à côté de la cheminée. Oui, cette table leur semblait tout à fait destinée. Ils pourraient parler entre eux sans que tout leur entourage ne soit au courant de ce qu’ils se racontaient tout en profitant de la chaleur du feu.

    Tony. - « Cette table a l'air de nous attendre qu'en dis-tu ? Tu prends une Bierraubeurre ? Je vais aller chercher les boissons, tu n'as qu'à aller t'asseoir. »

    Sa question n’en était pas vraiment une, puisqu’ils avaient déjà convenu de la réponse à l’extérieur. Aussi, Tony n’attendit pas qu’Auria lui réponde et partit chercher les boissons. Aurianne se dirigea vers la table que Tony lui avait indiquée. Elle enleva son manteau et son écharpe verte et argent et s’assit. Tony ne mit pas longtemps à revenir, deux Bierraubeurres à la main. Il les posa sur la table, puis fit comme Aurianne en enlevant sa veste et s’assit à son tour.

    Aurianne. – « Merci. »

    Elle but une gorgée de sa Bierraubeurre tout en dévisageant Tony. Il n’avait vraiment pas changé, il avait toujours le même et beau visage. Il était parfait son Tony, et il méritait vraiment d’être heureux.

    Aurianne. « Alors dis moi, qu’est ce que tu deviens ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/aurianne-m-de-bray-finie-le-25-10-t4896.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/les-liens-de-aurianne-t4898.htm
Tony R. Gomez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

AGE : 23
MESSAGES : 111
DATE D'INSCRIPTION : 24/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 3rd 2010, 10:05





Aurianne M. De Bray & Tony R. Gomez

« Hold you in my arms, I just wanted to hold you in my arms. »





    Aurianne hocha la tête et alla s'asseoir à la table près de la cheminée. Tony s'avança vers le comptoir et attendit que Madame Rosmerta ait fini de servir deux sorciers à la mine grave, qui discutaient de la situation des gobelins dans la société magique actuelle. Il lui demanda deux Bierraubeurre. Forcément, elle le reconnut et il n'échappa pas au fameux interrogatoire "Comment tu vas ? Qu'est-ce que tu deviens ?" pendant qu'elle préparait les boissons. Ils discutèrent pendant deux minutes et Tony précipita la fin de l'entrevue, pressé de rejoindre son amie. Avec un sourire, il salua Madame Rosmerta et se dirigea vers la table où Aurianne l'attendait. Il posa les verres sur la table, en tendit un à Aurianne avec un sourire. Il s'assit ensuite et, sentant la douce chaleur du feu qui crépitait dans le foyer de la cheminée, il retira sa veste et la posa sur le dossier de sa chaise.

    Aurianne - « Merci. »

    Tony - « Avec plaisir. »

    Il porta son verre à ses lèvres et but une gorgée. Comme c'était bon, une Bierraubeurre. Il n'en avait pas oublié la saveur, depuis tout ce temps. Les Bierraubeurres des Trois Balais étaient de loin les meilleurs, et celles des bars sorciers dans le reste du pays ne valaient pas celle-ci, même celles du Chaudron Baveur ne l'égalaient pas. Il reposa son verre, regardant Auria. Il y eut un petit silence, mais un silence chaleureux, pas un de ces silence gêné ou glacial ou encore ennuyeux. Ils n'y avait jamais ce genre de silence entre eux. Chaque seconde passée ensemble était agréable. Puis Aurianne prit la parole.

    Aurianne - « Alors dis moi, qu’est ce que tu deviens ? »

    Ah, vaste question. Très bonne question. C'est vrai, qu'est-ce qu'il devenait ? Même lui ne savait pas trop quoi répondre. Il haussa les épaules.

    Tony - « Oh, le train-train. Le boulot, la vie de tout les jours. Rien de bien passionnant. »

    Et les dizaines de soirées passées dans les bars. Mais ça, il valait mieux éviter d'en parler. Il ne faisait pas grand chose de sa vie depuis... Enfin. Peut-être qu'il devrait songer à se bouger un peu.
    Mais aujourd'hui était déjà un bon début. Se retrouver ici avec son Aurianne était un vrai cadeau du ciel, il n'aurait pu espérer mieux. Il but une nouvelle gorgée de Bierraubeurre, et reposa son verre. Il sourit à Aurianne, conscient qu'une ombre avait dû passer sur son visage quelques secondes plus tôt.

    Tony - « Et toi ? Tes vacances se sont bien passées ? Et la rentrée, ça a été ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/tony-ramon-gomez-the-scientist-fini-le-25-10-t4889.htm#95772 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/come-up-to-meet-you--tony-s-links-t4901.htm#95965
Aurianne M. De Bray

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Féminin MESSAGES : 197
DATE D'INSCRIPTION : 25/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :

COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 3rd 2010, 15:18


_________________________________________
Tony R. Gomez & Aurianne M. De Bray.

  • Tony. – « Avec plaisir. »

    Ce fut au tour de Tony de prendre son verre et de bire une gorgée de sa Bierraubeurre. A l’expression de son visage, il était facile de deviner que cela lui avait manqué et qu’il appréciait la saveur de cette boisson. A ce qu’on disait, les Bierraubeurres des Trois Balais, étaient celles que l’on trouvait de mieux. Aurianne n’était pas vraiment apte à en juger car c’étaient presque les seules qu’elle ai goûtées, mais c’était quand même celles qu’elle avait préférées.

    Tony. - « Oh, le train-train. Le boulot, la vie de tous les jours. Rien de bien passionnant. »

    Son ton avait légèrement changé pendant qu’il disait cette phrase. Presque imperceptiblement. Presque. Suffisamment pour qu’Aurianne s’en rende bien compte. Elle se rembrunit mais Tony n’ajouta rien. Il n’avait sûrement pas envie de parler. Ou peut être ne lui faisait-il pas assez confiance ? Elle chasse cette pensée de sa tête. C’était absurde. Tony avait été là dans le pire moment de sa vie et ne l’avait pas laissée tomber. Elle se retint donc d’insister bien qu’elle brûlait d’envie d’en savoir plus. Savoir que son ami et confident n’allait peut être pas aussi bien qu’il le laissait paraître lui faisait mal. Il enchaîna sur un autre sujet avant qu’elle ne puisse réagir d’une façon ou d’une autre.

    Tony. - « Et toi ? Tes vacances se sont bien passées ? Et la rentrée, ça a été ? »

    Ses vacances à elle ? Qu’en dire ? A part qu’elle s’était terriblement ennuyée. Sa mère avait insisté pour qu’elle et sa fille passent l’été en France, dans sa famille, à Paris. Sa mère se comportait bizarrement. Depuis la mort de son père, trois ans auparavant, Marie De Bray n’avait plus jamais été la même, et cela ne c’était pas arrangé cette année. Au fil du temps Aurianne avait copris, et ses soupçons s’étaient confirmés. Sa mère refusait de découvrir ses bras, même en pleine chaleur de l’été. Et puis un jour, en pleine discussion avec sa fille, elle avait éprouvé un certain malaise. Aurianne l’avait bien vu se que ça venait de son poignet gauche. Elle n’avait cependant rien dit, et, quelques instants plus tard, elle retrouvait sa mère en train de faire sa valise prétextant « une urgence du travail ».. Elle ne savait pas pourquoi sa mère lui cachait la vérité, mais elle ne s’en préoccupa pas longtemps. Elle avait appris à vivre pendant treize ans, sachant que son père était un Mangemort, et voir sa mère suivre sa route ne l’étonnait pas. Restée seule en France, Aurianne s’était ennuyée à mourir et ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour sa mère, bien qu’elle recevait régulièrement des nouvelles. Heureusement pour elle, les lettres ne venaient pas que de sa mère, elle recevait régulièrement des hiboux venant de ses amis, notamment de Mathie et cela lui avait réchauffé le cœur. En plus de cela, elle ne pouvait s’empêcher de penser à Erwan. Erwan… Pourquoi avait-elle été idiote au point d’en tomber amoureuse. C’était son ami, son grand frère. Mais aussi un manipulateur qui n’utilisait certaines personnes que dans le but de servir ses intérêts ? Alors quand savoir quand il joue te quand il ne joue pas ? Son été c’était plus ou moins résumé à cela. Aussi elle avait été ravie de retourner à Londres avant la rentrée, et d’y retrouver sa mère en parfaite santé.

    Puis le jour de la rentrée était arrivé. Elle s’était rendue à la gare, avait brièvement dit au revoir à sa mère et était montée dans le train. A vrai dire, revoir le château de Poudlard était presque un soulagement. Elle avait passé le voyage du Poudlard express avec Mathie et Erwan. Puis la répartition habituelle avait eu lieu. Au bout de six ans, cela devenait lassant, aussi elle ne l’avait écoutée que d’une oreille distraite, se contentant d’applaudir quand ses voisins de table en faisaient autant. Depuis la routine avait repris son cours, laissant place à toutes leurs joies et problèmes futiles d’adolescents.

    Elle ne savait pas trop quoi répondre à Tony. Il n’était pas nécessaire de lui parler des agissements de sa mère. Aussi elle resta vague tout en esayant de paraître « normale ».

    Aurianne. – « Ca peut aller. Mère a insisté pour que l’on passe l’été en France, alors je me suis assez ennuyée. Bénis soient les hiboux ! Pour tout te dire, j’étais presque pressée de retourner à Poudlard. Une rentrée normale, rien de bien spécial. Tu en as vu plus que moi pour savoir de quoi je parle… Et puis c’est toujours bon de retrouver ses amis…»

    Sa dernière phrase avait une résonance bizarre. Partagée entre la joie d’avoir retrouvé Mathie et d’autres et le mal que ça lui faisait d’être en même temps si proche mais tellement loin de Erwan…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/aurianne-m-de-bray-finie-le-25-10-t4896.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/les-liens-de-aurianne-t4898.htm
Tony R. Gomez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

AGE : 23
MESSAGES : 111
DATE D'INSCRIPTION : 24/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 3rd 2010, 17:31





Aurianne M. De Bray & Tony R. Gomez




    Aurianne mit quelques secondes à répondre. Elle parut assez vague mais en même temps, Tony aussi en avait connu des étés longs et ennuyeux... Bizarrement, la plupart des élèves étaient pressés de retourner au château. Il fallait dire que la vie à Poudlard était assez géniale pour les adolescents. Pas de parents, un château et un parc magnifique, des tas d'amis autour de nous, un tas d'histoires qui rendent la vie mouvementée... Bon il y avait aussi les cours et les devoirs, plus ou moins appréciés par les élèves.

    Aurianne – « Ça peut aller. Mère a insisté pour que l’on passe l’été en France, alors je me suis assez ennuyée. Bénis soient les hiboux ! Pour tout te dire, j’étais presque pressée de retourner à Poudlard. Une rentrée normale, rien de bien spécial. Tu en as vu plus que moi pour savoir de quoi je parle… Et puis c’est toujours bon de retrouver ses amis…»

    Oui c'était sûr il avait vécu cela. Surtout qu'il n'était presque jamais parti en vacances. En dehors de la Grande-Bretagne en tout cas. Il passait ses étés dans son quartier de la banlieue de Londres, retrouvant sa bande de copains de là-bas, les retrouvant tout les ans changés, grandis. Il passait ses étés avec son frère et ses cousins, et les copains. Au début ses étés passaient vite, il n'avait pas trop le temps de s'ennuyer. Et puis le temps et la distance le sépara de la plupart de ses copains, il arriva la même chose à son frère. plus les mêmes centres d'intérêts, plus les mêmes envies, plus les mêmes potes... Bref. Les vacances de ses dernières années à Poudlard avaient ressemblé à celles que lui décrivait Aurianne.
    A la différence qu'elle était allé en France bien sûr. Elle avait de la famille française, du côté de sa mère.
    Tony n'était jamais allé en France. Il paraissait que c'était un très beau pays.

    Tony – « C'est sûr ça fait du bien de les retrouver tous... Je vois de quel genre de vacances tu veux parler, c'est là que tu te rends compte que la vie à Poudlard est pas si mal que ça en fait. Tu es allée à Paris c'est ça ? »

    Aurianne avait eu une voix bizarre elle aussi en parlant de ses amis. Tony la regarda attentivement, songeant qu'ils avaient tout deux grand besoin de parler en fait. Ils faisaient tout pour rendre la vie belle, comme tout le monde. Ils essayaient d'afficher un masque de joie et d'épanouissement. Mais comme tout le monde ils avaient leurs petits soucis et leurs petits malheurs. Leurs douleurs intérieures. Aurianne était une fille vraiment géniale, peut importaient ses idées ou ses opinions. Ce que Tony savait c'est qu'elle était droite et fière, aimante, généreuse, fidèle. Quelles que soient les apparences, il suffisait de la connaître pour voir la beauté qui régnait en elle. Jamais elle ne le laisserai tomber, tout comme il le ferait pour elle.
    Il but une nouvelle gorgée de Bierraubeurre et sonda les yeux bleus de Auria, où se reflétaient les flammes de la cheminée.
    D'une voix douce, il lui demanda :

    Tony – « Il y a quelque chose qui te tracasse ? C'est un garçon c'est ça ? »

    Ah, les histoires de cœur... C'était ça qui rythmait la vie, et surtout quand on a 16 ans. Tout le monde était passé par là. avec plus ou moins de facilité. Et Tony savait que Auria ne vivait pas très bien cette période. Quand d'autres ont de la chance et trouvent la personne qui leur faut, vivent une belle histoire, d'autres ont de la peine. Et Tony sentait qu'Auria était dans ce cas. Il la connaissait trop bien maintenant, et la savoir malheureuse l'agaçait. Il aurait voulu qu'elle soit heureuse, et il ferait tout ce qui serait en son pouvoir pour que ce soit le cas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/tony-ramon-gomez-the-scientist-fini-le-25-10-t4889.htm#95772 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/come-up-to-meet-you--tony-s-links-t4901.htm#95965
Aurianne M. De Bray

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Féminin MESSAGES : 197
DATE D'INSCRIPTION : 25/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :

COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 4th 2010, 20:29


_________________________________________
Tony R. Gomez & Aurianne M. De Bray.

  • Aurianne porta à nouveau son verre à ses lèvres et avala une nouvelle gorgée de Bierraubeurre. Encore une fois, le liquide lui procura une agréable sensation en descendant dans sa gorge. En face d’elle, Tony semblait bien songeur. Il devait sûrement se remémorer l’époque où il étudiait encore à Poudlard : ses amis, ses cours, ses vacances, ses rentrées… De quatre an son aîné et de la maison de Serdaigle, Tony était en septième année lorsque il rencontra Auria, et celle-ci ne pouvait donc pas bien imaginer quels souvenirs son ami gardait de l’école. Elle supposa néanmoins que s’en étaient de bons, car comme tous les plus jeunes élèves, Aurianne prenait exemple sur les grands, les grandes en l’occurrence. Et les grandes s’accordaient toutes à parler Tony R. Gomez comme d’un jeune homme brillant et charmant. Plus d’une fois, elle avait entendu une fille dire qu’elle en était amoureuse, mais elle n’y avait pas bien fait attention à l’époque… Bref, elles étaient toutes d’accord pour dire que c’était un parfait gentleman. Et à ce moment précis, le parfait gentleman en question semblait ne plus vouloir émerger de ses pensées. Il portait machinalement son verre à ses lèvres et avalait quelques gorgées de sa boisson. Puis, soudainement, il reporta à nouveau son attention sur Aurianne.

    Tony. – « C'est sûr ça fait du bien de les retrouver tous... Je vois de quel genre de vacances tu veux parler, c'est là que tu te rends compte que la vie à Poudlard est pas si mal que ça en fait. Tu es allée à Paris c'est ça ? »

    Il avait tout à fait raison. La vie à Poudlard était loin d’être déplaisante. Pas de parents pour surveiller leurs moindres aits et gestes et leur rappeler à tout bout de champs la manière dont ils devraient se comporter, leurs amis toujours près d’eux, les joies de la vie d’adolescents. Sans les cours et les devoirs, cela aurait été presque parfait.

    Aurianne. « Oui nous étions à Paris. D’abord dans la campagne environnante, au manoir de mes grands-parents, puis plus au centre-ville chez Violette, la sœur de mère. »

    Toutes ces précisions étaient inutiles, mais quand elle était avec Tony, elle ne pouvait s’empêcher de parler. Elle pouvait rester des heures à lui raconter sa vie en détails. Des choses importantes jusqu’au moindre petit détail le plus futile. Elle l’admirait beaucoup de ne pas encore l’avoir remballée. Elle savait à quel point cela pouvait être pénible parfois. Mais avec Tony c’était différent. Il aimait l’entendre parler, elle le savait, car souvent c’était lui qui lui demandait des détails.

    Ils ne s’éternisèrent pas sur cette conversation, car Tony ayant sans doute remarqué la petite ombre passée sur le visage de sa protégée, ainsi que son ton quelque peu étrange, d’il y a quelques instants, enchaîna sur un tout autre sujet.

    Tony. – « Il y a quelque chose qui te tracasse ? C'est un garçon c'est ça ? »

    Tony avait ce don de tout de suite remarquer ce qui n’allait pas chez Aurianne. Encore une fois, il faisait montre de son talent car il avait vu juste. Enfin plus ou moins, car le problème n’était pas aussi grave qu’il semblait le penser. Tout ceci c’était arrangé d’une manière dont Auria’ n’aurait jamais pu douter. Une autre ombre passa quand même sur son visage lorsque elle repensa à Erwan. Erwan son frère de cœur, qui n’en restait pas moins un grand manipulateur et qui l’utilisait quelques fois comme un jouet, venant à elle lorsqu’il était à cours de proies. Evan, dont elle se sentait mystérieusement attirée. Elle aurait bien voulu mettre des mots là-dessus, mais il la repoussait, bien qu’elle savait parfaitement que cette attirance était réciproque. Et William, une simple aventure d’un soir s’étant quelque peu mal terminée. Elle fit part de tout cela à Tony.
    Aurianne. – « Plus ou moins. Disons que j’ai eu le malheur de penser que j’aimais un certain Serpentard, Erwan. On a toujours été amis, c’était un peu comme mon grand frère. Mais depuis qu’il s’en était aperçu il me prenait pour son jouet. Et puis il y avait deux Serdaigles. Un coup d’un soir à une soirée, ça a mal fini le lendemain. Et un autre, je sais pas pourquoi, on était comme attirés l’un vers l’autre… »

    Cela faisait beaucoup pour quelques phrases. Essayant de suivre ce qu’elle lui disait, Tony n’avait pas l’air d’avoir relevé qu’elle parlait de tout cela au passé. Il avait l’air un peu inquiet pour elle. Mais d’un coup le visage de Aurianne s’illumina d’un grand sourire et ses yeux se mirent à briller. Oui, tout cela c’était du passé. Elle allait beaucoup mieux depuis qu’elle avait l’avait rencontré…

    Aurianne. – « Mais maintenant ça va, j’ai peut être rencontré celui qui en vaut la peine… »

    Elle s’arrête quelques instants. Elle aurait pu en parler très longtemps, mais elle préféra attendre de voir si Tony lui demandait des détails. Elle n’avait pas envie de l’embêter avec des histoires qui ne l’intéressaient peut être pas. Après tout, ils se voyaient rarement et elle comprenait qu'il préférait peut être passer le temps qu'ils avaient ensemble à discuter d'autres choses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/aurianne-m-de-bray-finie-le-25-10-t4896.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/les-liens-de-aurianne-t4898.htm
Tony R. Gomez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

AGE : 23
MESSAGES : 111
DATE D'INSCRIPTION : 24/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 11th 2010, 16:30





Aurianne M. De Bray & Tony R. Gomez





    Aah, les histoires de coeur... Il ne fallait pas se mentir, c'est bien ça qui ryhtme la vie, quoiqu'on en dise. Cela influe sur l'humeur, le moral... c'est la vie en fait. Bien qu'il y ait tellement d'autres choses à côté, bien sûr. Les amis, le travail... Heureusement qu'il y a les amis d'ailleurs. Les vrais amis, ceux sur lesquels on peut compter, ceux qui réussissent à nous faire sourire quand ça va pas, ceux avec qui on peut avoir de longues et passionnantes discussions, ceux à qui on peut tout dire... Comme Kaelyn et Aurianne. Et là, le seul fait d'être avec elle, de l'écouter parler, de s'intéresser à sa vie et ses problèmes, de prendre un verre ensemble le rendait plus heureux. Même s'ils ne pouvaient parler, s'ils ne disaient rien, être à deux était déjà un grand soulagement et une joie.
    Aurianne, la mine sombre, but une nouvelle gorgée de Bierraubeurre et prit la parole. Il semblait qu'il avait bien deviné.

    Aurianne - « Plus ou moins. Disons que j’ai eu le malheur de penser que j’aimais un certain Serpentard, Erwan. On a toujours été amis, c’était un peu comme mon grand frère. Mais depuis qu’il s’en était aperçu il me prenait pour son jouet. Et puis il y avait deux Serdaigles. Un coup d’un soir à une soirée, ça a mal fini le lendemain. Et un autre, je sais pas pourquoi, on était comme attirés l’un vers l’autre… »

    Un jouet ? Un gars qui se permettait de se faire passer pour son ami, et qui prenait Sa Auria pour un jouet ? Ouh, celui-là, même s'il ne le connaissait pas, ne savait pas qui il était, ce qu'il valait, ne connaissait pas toute l'histoire, il valait mieux qu'il ne croise pas sa route.
    Il prit son verre, contrarié. Tout ce qui touchait Aurianne le touchait. Parfois, il voudrait être une petit souris pour aller à Poudlard et voir un peu ce qu'il s'y passe. Car, malgré leur grande amitié, Tony ne savait pas grand chose de la vie de Auria à Poudlard, même si elle lui racontait beaucoup de choses.
    Il la regarda et vit avec surprise et contentement qu'elle avait alors un air très heureux, son regard s'était illuminé.

    Aurianne - « Mais maintenant ça va, j’ai peut être rencontré celui qui en vaut la peine… »

    Peut-être ? Mais ça ne voulait rien dire, les mots ne voulaient rien dire. Tout passe par le regard. Et lorsque Tony plongeait ses yeux dans ceux de Aurianne, il voyait que ce qu'elle disait était sincère, que ce qu'elle ressentait était sincère. Elle avait l'air heureuse, amoureuse, et d'un coup son coeur se réchauffa. Il lui sourit, tout content. Il voulait tout savoir. Enfin, tout ce qu'elle voudrait lui dire...

    Tony - « C'est vrai ? Mais c'est génial Auria ! Je te souhaite beaucoup de bonheur avec lui, et surtout qu'il en vaut vraiment la peine... »

    Il rit et leva son verre, invitant Aurianne à en faire de même. Ils trinquèrent, et Tony but une nouvelle gorgée, content. Son sourire était toujours aussi large lorsqu'il reposa son verre sur la table de bois d'une couleur sombre, qui rougoeyait sous la lueur des flammes qui craquaient dans la cheminée.

    Tony - « Bon alors, je veux tout savoir... Comment il s'appelle, quel âge il a, est-ce qu'il est mignon... Tout, tout tout, absolument tout ! »

    Il éclata de rire, se sentant un peu bête, s'exaspérant lui-même parfois de sa curosité. Mais il était comme ça, et ne se rattraperait jamais. Et puis, il avait vraiment envie de tout savoir sur ce garçon, qui avait intérêt de bien traiter sa chère Aurianne...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/tony-ramon-gomez-the-scientist-fini-le-25-10-t4889.htm#95772 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/come-up-to-meet-you--tony-s-links-t4901.htm#95965
Ewell Nothomb

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Masculin AGE : 23
MESSAGES : 44
DATE D'INSCRIPTION : 01/11/2010


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 11th 2010, 17:28

En cette journée, j'avais besoin de me changer un peu les idées, de changer un peu d'air et de ne surtout pas m'adonner à des échanges stériles avec des élèves de Poudlard. Il me fallait voir autre chose que ce gigantesque château, autre chose que l'enveloppe noirâtre de la forêt interdite. Pour ça, je n'avais pas vraiment besoin de me rendre très loin, Pré-Au-Lard suffirait. Je venais très souvent ici, plus précisemment à l'une des tavernes qui s'y trouvait, lorsque j'avais besoin de réfléchir ou tout simplement d'être au calme.. Quoique, dans l'auberge des trois balais, le calme n'était pas toujours de mise. Enfin bon, l'ambiance y était agréable et au fond, je ne demandais rien de plus.
Je me rendais donc vers ce lieu, seul, avec pour seule compagnie un temps frais, un temps se détachant peu à peu d'un été éclatant pour se rapprocher de plus en plus d'un hiver s'annonçant rude.. Comme tout les ans en fait. Sur le chemin, alors que le vent carressait mon visage, faisant rougir mes joues, je repensais à ce qui c'était passé il y a peu avec une élève de Poudlard. Nous avions mutuellement craqué l'un pour l'autre. Je ne regrettais rien, car je savais qu'elle était susceptible d'être la bonne personne, mais tout était encore confus en moi. Je m'étais donc dit qu'une Bierreaubeurre au chaud ne pourrait que m'aider à prendre du recel quant à la situation actuelle.

Quelques dizaines de minutes après mon départ de Poudlard, j'arrivai à Pré-Au-Lard. Il n'y avait pas grand monde, à part quelques gamins par-ci et quelques personnes âgées par-là. Ne voulant m'attarder en ces lieux désertique, presque déprimant, je me rendis immédiatement vers l'auberge. Je poussai la porte grinçante puis la referma aussitôt. La différence de température entre l'intérieur et l'extérieur était assez conséquente. D'un froid légèrement pincant on passait à une chaleure étouffante, suffoquante. Je retirai donc mes vêtements pour m'installer mais.. A ma grande surprise, je vis à quelques mètres de moi Aurianne, en compagnie d'un homme dont je ne voyais pas le visage, vu que je faisais face à son dos. Aurianne m'avait aussi vu à priori. Bon hé bien.. Je réfléchirai plus tard, et puis, je n'allai pas faire mine de rien en l'ignorant. De plus, je n'étais pas contre quelques présentation avec son interlocuteur. Certaines personnes parleront d'incruste mais, vous auriez fait quoi vous après tout ?
Bref, je me dirigeai vers Aurianne, lentement, ne voulant pas non plus paraître trop lourd, puis j'en profita pour lui dire bonjour .. Amoureusement, dirons nous.


"Bonjour jeune fille, comment allez vous ?"

Je marquai ces paroles d'un sourire sincère et d'un regard pétillant. Ne voulant tout de même pas paraître grossier, je dirigeai mon regard vers l'homme avec qui Aurianne parlait. Il était visiblement plus vieux que nous deux et dégageait une certaine présence. En toute logique il ne devait pas être bien méchant mais.. Il se peut bien que les relations d'Aurianne vouent, à on instar, un certain mépris pour les Gryffondor. J'aurai pu passer innaperçu auprès de lui si seulement j'avais daigné mettre une autre écharpe que celle de ma maison.. Enfin bon, je ne vais pas non plus commencer à renier ma maison, mes origines ou quoique ce soit pour prouver ma véritable valeure. Avec un peu de chance, il était peut-être quelqu'un de bien, sait-on jamais..

"Euh bonjour, vous êtes ..?"

Bon oké, c'est un peu bref pour des premières paroles mais je me voyais mal faire appel à un orchestre symphonique pour tenter d'attirer son attention afin de faire connaissance avec lui..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/fiche-d-ewell-nothomb-fini-le-02-11-2010-t4988.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/let-s-rock-baby--t5012.htm
Aurianne M. De Bray

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Féminin MESSAGES : 197
DATE D'INSCRIPTION : 25/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :

COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 11th 2010, 18:03


_________________________________________
Tony R. Gomez & Aurianne M. De Bray.

  • Le visage de Tony s’assombrit quelque peu après les premières paroles de Aurianne. Elle pouvait presque l’entendre ruminer, après Erwan sans doute. Elle regretta l’espace d’un instant d’avoir mentionné ce nom, car si Tony se retrouvait en face de lui, elle ne préférait pas imaginer la suite. Puis il la regarda de nouveau, et vit son grand sourire et ses yeux pétillants. Son visage s’illumina à son tour, comme s’il venait seulement de comprendre la portée de la dernière phrase qu’elle avait ajoutée.

    Tony. – « C'est vrai ? Mais c'est génial Auria ! Je te souhaite beaucoup de bonheur avec lui, et surtout qu'il en vaut vraiment la peine... »

    Il dit cela en riant et leva son verre, l’approcha vers elle. Elle en fit de même et ils trinquèrent avant d’avaler une bonne gorgée de leur boisson. Tony avait l’air sincèrement heureux pour elle, cela lui réchauffa le cœur. Tony était toujours là pour elle, et malgré toutes leurs différences, c’était lui qui la comprenait le mieux. Sa seule présence suffisait à lui procurer de la joie, alors elle était vraiment heureuse de pouvoir partager son bonheur avec lui.

    Tony. – « Bon alors, je veux tout savoir... Comment il s'appelle, quel âge il a, est-ce qu'il est mignon... Tout, tout, tout, absolument tout ! »

    Elle rit en entendant ses paroles. C’était bien là son Tony, un incorrigible curieux. Mais cela ne la dérangeait pas, au contraire. Elle se réjouissait de son enthousiasme. Dans sa tête repassa alors le souvenir de la soirée. La soirée dans la salle sur demande, là où elle avait rencontré Ewell. Lorsqu’il l’avait abordée, elle avait tout de suite ressenti un sentiment étrange vis-à-vis de lui. Et en quelques phrases voilà qu’il réussissait à l’emmener au Lac Noir qu’elle craignait tant. Ils avaient échangé leur premier baiser, et elle s’était rendu compte que ce sentiment étrange… c’était de l’amour. Tout ça c’était passé tellement vite que c’était encore confus dans sa tête. Et elle ne le regrettait pas le moins du monde… Si un jour on lui avait dit qu’elle sortirait avec un Gryffondor, elle aurait ri à la figure de celui qui osait proférer de telles absurdités.

    Aurianne. – « Il s’appelle… »

    Elle avait commencé sa phrase d’un ton joyeux, les yeux brillants. Puis le reste était resté en suspense. Quelque chose, ou plutôt quelqu’un venait d’attirer son attention à l’entrée. Un élève de Poudlard portant une écharpe rouge et or à son cou. Un élève de son âge aux cheveux bruns, aux yeux bleus dans lesquels elle avait envie de se noyer dès qu’elle les croisait, et un magnifique visage.

    Aurianne. – « … Ewell. »

    Elle avait laissé échapper ce prénom à voix haute, plus par surprise de voir le rouge et or ici, à ce moment, que pour terminer la phrase qu’elle adressait à Tony. Ewell aussi semblait l’avoir aperçu car il avait changé de direction et se dirigeait à présent vers leur table. Tony sembla étonné du changement d’attidue d’Auria et de la voir fixer un point derrière lui, mais il ne se retourna pas pour voir de quoi il s’agissait. Ewell arriva d’un pas léger. Ses yeux pétillaient et il lui adressa un magnifique sourire.

    Ewell. – « Bonjour jeune fille, comment allez vous ? »

    Ce fut à son tour de lui adresser un grand sourire.

    Aurianne. – « Bonjour toi. »

    Elle allait ajouter qu’elle allait très bien et se lever afin qu’il la prenne dans ses bras, mais il avait déjà détourné son regard vers Tony.

    Ewell. – « Euh bonjour, vous êtes ..? »

    Effectivement il devait bien se demander qui était cet homme qui discutait avec elle. Elle n’arrivait pas à déchiffrer l’expression de son visage car il s’était un peu tourné, mais son ton avait perdu de sa gaîté. Elle aurait bien sûr pu répondre et faire les présentations. Mais puisque ni Ewell, ni Tony qui avait reporté son attention sur le nouveau venu, ne semblaient l’écouter, elle préféra laisser Tony s’en charger pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/aurianne-m-de-bray-finie-le-25-10-t4896.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/les-liens-de-aurianne-t4898.htm
Tony R. Gomez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

AGE : 23
MESSAGES : 111
DATE D'INSCRIPTION : 24/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 13th 2010, 16:38





Aurianne M. De Bray & Ewell Nothomb & Tony R. Gomez



    Comme il était content pour Aurianne ! C'était vraiment génial pour elle, il espérait juste que leur histoire était suffisamment sincère et forte pour tenir longtemps, et pour être belle. Car elle le méritait vraiment, elle méritait de vivre de belles choses. Et il avait intérêt de bien la traiter, d'être un petit ami amoureux et dévoué. Il n'avait pas intérêt de jouer avec elle ou d'hésiter, de la trahir ou quoique ce soit de mauvais. Il n'avait surtout pas intérêt à lui briser le cœur ou lui faire du mal, comme tout ces garçons que Auria avait cité quelques minutes plus tôt. Elle avait déjà trop souffert pour son âge, et ce genre de blessure n'était pas nécessaire en plus, ça l'aurait brisée, et elle ne méritait pas ça. Tony savait bien trop que lorsque les sentiments étaient affectés la vie devenait affreuse et bien trop difficile. Chaque jour était un supplice.
    Et sa belle petite Auria, qui avait déjà perdu son père, n'avait nullement besoin d'autres pertes ou tristesses de ce genre. Certes la vie n'est pas un long fleuve tranquille, et chacun porte un fardeau, chacun souffrira un jour, cela fait partie de la vie. Mais ça n'était pas une raison. Surtout pas une raison, et Tony se promit de surveiller cette affaire de près. Il espérait d'ailleurs pouvoir rencontrer un jour ce garçon, et ne doutait pas que cela arriverait tôt ou tard.
    Aurianne semblait vraiment heureuse, elle avait rit avec lui et ses yeux pétillaient. Après avoir trinqué, elle but une gorgée de Bierraubeurre elle aussi, et entreprit de répondre à la question de son ami.

    Aurianne - « Il s’appelle… »

    Elle laissa la fin de la phrase en suspens, comme si elle voulait ne pas gâcher l'intensité de ce moment et l'importance de cette révélation. Et puis, son regard se perdit, et elle ouvrit les yeux en fixant un point derrière Tony, comme si elle avait vu quelque chose soudainement. Il se demanda ce qu'elle avait bien pu apercevoir mais ne se retourna pas, car elle finit alors sa phrase.

    Aurianne - « ... Ewell. »

    Il y eut du mouvement derrière eux, quelqu'un s'approchait. Et c'était cette personne que Aurianne regardait depuis une minute. Une voix s'éleva alors, une voix de jeune homme, qui avait l'air très content.

    Ewell - « Bonjour jeune fille, comment allez vous ? »

    Tony se tourna, intrigué, afin de faire face à la personne qui venait de parler. Ce qu'il vit le surprit. C'était un jeune homme de l'âge de Auria visiblement, il portait une écharpe de Gryffondor et semblait venir de dehors car le bout de son nez était légèrement rouge, et son teint était celui de quelqu'un qui venait juste de subir le fameux changement de température qui avait lieux lorsqu'on pénétrait à ce moment dans les Trois Balais. Il regardait Aurianne avec un air joyeux et émerveillé, comme un enfant qui rencontre pour la première fois Mickey à Disneyland. Un air amoureux, ébahi. Pas de doute. C'était le fameux Ewell. Quand on parle du loup...
    Aurianne avait ce même air qu'on les amoureux, donnant cette impression que tout va bien dans le monde, et que rien ne peut les atteindre. Il sourit en voyant son regard briller, et en l'entendant lui répondre d'une voix douce.

    Aurianne - « Bonjour toi. »

    Alors que Tony les regardait tour à tour, Ewell se tourna vers lui. Son visage avait changé d'expression, avait perdu de sa gaîté. En même temps, ils ne se connaissaient pas le moins du monde et Tony imaginait les questions que Ewell pouvait à juste titre se poser sur la présence de l'infirmier ici, en train de parler avec sa petite amie auprès du feu.

    Ewell - « Euh bonjour, vous êtes ..? »

    Tony lui sourit et se leva pour lui serrer la main.

    Tony - « Bonjour, je m'appelle Tony Gomez, je suis un ami de Aurianne. Tu dois sûrement être Ewell ? »

    Il le détailla alors, toujours un sourire sur son visage. Il était brun et avait un visage qui donnait l'envie de lui faire confiance, qui inspirait à la gentillesse. Tony, même si il ne connaissait pas encore Ewell, était content et en même temps surpris qu'il soit à Gryffondor. Aurianne avait plutôt pour habitude de sortir avec des Serpentards ou des Serdaigles, et ne côtoyait pas trop les rouge et or. Alors, le voir arborer l'écharpe de cette maison était étonnant, mais réjouissant. Même si Tony n'aurait jamais demandé à Aurianne de ne pas côtoyer un tel ou un tel, - car de une ils étaient tout deux très différent et de deux, elle faisait ce qu'elle voulait - il avait toujours craint qu'elle ne se retrouve avec un garçon assez désagréable, bien qu'elle soit assez grande et intelligente pour faire ces choix. Mais s'il s'était attendu à un Gryffondor... Alors là, jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/tony-ramon-gomez-the-scientist-fini-le-25-10-t4889.htm#95772 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/come-up-to-meet-you--tony-s-links-t4901.htm#95965
Ewell Nothomb

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Masculin AGE : 23
MESSAGES : 44
DATE D'INSCRIPTION : 01/11/2010


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 13th 2010, 20:20

Le jeune homme en face de moi m'adressa un sourire puis se leva de sa chaise afin de me saluer. Il semblait ma foi plutôt sympathique et, aux premiers abords, il paraissait quelqu'un de distingué et d'agréable. Je lui retournai sa poignée de main, lui adressant à mon tour un léger sourire.

« Bonjour, je m'appelle Tony Gomez, je suis un ami de Aurianne. Tu dois sûrement être Ewell ? »

Aurianne avait lui avait visiblement déjà parlé de moi, en si peu de temps. Flatteur. Je n'avais pas l'habitude qu'une fille soit prise d'un tel engoument pour moi. Pour que ce Tony soit si rapidement mis au courant de mon existence, il devait sûrement être très proches d'Aurianne. Sûrement son confident ou quelque chose du genre., bref, une connaissance relativement proche d'Aurianne dont je n'avais du coup pas vraiment à me méfier.
J'arrivai peu à peu à être plus à l'aise.

"Salut Tony, en effet, moi c'est Ewell, ravi de te rencontrer."

Je lui adressai à nouveau un léger sourire puis je marquai un très court temps de pause. Cet homme me perturbait. J'étais sûr de l'avoir déjà vu quelque part, son visage m'était grandement familier. Pourtant, impossible de me le remémorer. Soudain, en le re-regardant, je me souvins ou j'avais vu ce visage, cette expression. Depuis quelques années, chez moi, ma mère avait posé sur une cheminée une photo ou elle était présente avec une dizaine de gens dont j'ignorais totalement l'identité. J'avais à l'époque demandait qui étaient ces gens, et elle m'avait juste répondu qu'ils étaient en quelque sorte de ma famille.
Quand je grandis, elle m'expliqua que ces personnes faisaient à son instar parti d'un groupe important. A l'époque, elle ne voulu m'en dire plus en dépit de mon jeune âge.
C'est en entrant en 5eme année que j'en appris beaucoup plus sur la petite communauté dont elle et ses amis faisaient partie. L'ordre du phénix. Et d'après ce qu'on m'avait raconté sur cet ordre, je doute vraiment que Tony ait mit au courant Aurianne quant à son appartenance. Déjà qu'elle avait failli s'étouffer quand je lui ai avoué que ma propre mère en faisait partie..Bref, au pire j'irais le voir lorsque Aurianne ne serait pas là. De toutes façons, il se pouvait très bien que je me trompe.
Connaissant Aurianne, celle-ci me poserait sûrement des questions sur mon état pensif alors il fallait absolument que je dévie la conversation, bien que je n'avais pas grand espoire..


"Hum..Sinon, ça fait longtemps que vous vous connaissez ? Vous semblez assez proche tout les deux."

Au moment ou ils s'appretèrent à répondre, je gribouillai discrètement quelques mots sur un bout de papier, faisant mine de les écouter. Ces quelques mots étaient bien entendu destinés à Tony..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/fiche-d-ewell-nothomb-fini-le-02-11-2010-t4988.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/let-s-rock-baby--t5012.htm
Aurianne M. De Bray

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Féminin MESSAGES : 197
DATE D'INSCRIPTION : 25/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :

COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 13th 2010, 22:44


_________________________________________
Tony R. Gomez & Ewell Nothomb & Aurianne M. De Bray.

  • Aurianne observait avec intérêt la rencontre qui se passait sous ses yeux. Elle ne distinguait pas bien le visage de Ewell car il lui tournait à moitié le dos, mais elle se doutait bien de ce qu’il pensait en ce moment. Le ton de sa voix avait radicalement changé lorsqu’il s’était adressé à Tony. Et qui elle en jugeait l’expression de Tony qui les regardait successivement, elle, puis Ewell, avait du faire le rapprochement avec ses paroles. Il avait l’air surpris, et à juste titre, car Ewell portait son écharpe rouge et or. Cela l’amusa, car la première surprise du fait qu’elle sortait avec un Gryffondor, c’était bien elle. Tony effaça rapidement sa stupéfaction de son visage pour y laisser apparaître un sourire à l’adresse de Ewell, tandis qu’il se levait et lui serrait la main.

    Tony. – « Bonjour, je m'appelle Tony Gomez, je suis un ami de Aurianne. Tu dois sûrement être Ewell ? »

    Elle sentit Ewell se détendre. Elle imaginait le sourire qui devait maintenant apparaître sur ses lèvres, en pensant qu’elle avait déjà parlé de lui à un de ses amis. Enfin si l’on pouvait dire cela ainsi car ils n’avaient pas eu le temps de s’étaler sur le sujet.

    Ewell. – « Salut Tony, en effet, moi c'est Ewell, ravi de te rencontrer. »

    Ewell se joignit alors à leur table. Il sembla pensif l’espace d’un instant lorsqu’il regarda Tony. Elle se demanda à quoi il pouvait encore penser. Le silence s’était quelque peu installé. Elle ne remarqua pas Ewell qui griffonnait quelques mots sur un morceau de papier destiné à Tony. Elle buvait une autre gorgée de sa Bierraubeurre, cherchant un moyen de relancer la conversation. Elle n’en eut pas besoin car Ewell s’en chargea pour elle.

    Ewell. – « Hum..Sinon, ça fait longtemps que vous vous connaissez ? Vous semblez assez proche tout les deux. »

    Pour la deuxième fois de la journée, elle repensa aux circonstances qui l’avaient amenées à faire la rencontre de Tony. Une ombre passa sur son visage, ce que ses deux compagnons semblèrent remarquer, mais aucun ne fit de commentaire. Tony en connaissait bien évidemment la raison, Ewell lui, parut étonné. Elle ne regrettait pas d’avoir fait la connaissance de Tony, mais elle aurait préféré que cela arrive dans d’autres circonstances. Une fois de plus elle sentit tous ses souvenirs remonter. Depuis le temps, elle s’y était habituée, mais n’en parlait que très peu. C’était resté un sujet sensible, qu’elle n’avait pas l’habitude d’aborder, et y penser lui faisait quelque peu mal.

    Aurianne. – « Non, seulement depuis trois ans. Mais effectivement ça ne nous empêche pas d’être très proches. En faite, j’ai rencontré Tony le jour où mon père est mort… »

    Sa voix était bizarre, comme brisée. Elle ne voulait plus parler, ne pouvait plus. Elle avait l’impression d’avoir à nouveau treize ans et de revivre ces instants. Mais d’une autre part, cela lui fit un peu de bien d’en parler. Tony était là, et puis autant qu’Ewell le sache tout de suite, cela évitera qu’il l’apprenne comme d’autres, après avoir fait une gaffe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/aurianne-m-de-bray-finie-le-25-10-t4896.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/les-liens-de-aurianne-t4898.htm
Tony R. Gomez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

AGE : 23
MESSAGES : 111
DATE D'INSCRIPTION : 24/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 14th 2010, 01:19





Aurianne M. De Bray & Ewell Nothomb & Tony R. Gomez




    Tony était content, il avait l'impression d'avoir bien évalué Ewell, au premier regard en tout cas. En effet celui-ci parut se détendre dès que son interlocuteur ait fini sa phrase, et serra vigoureusement la main de Tony. Il sourit. Oui, il avait l'air gentil et agréable. Quelqu'un de droit et avec qui on pouvait discuter longuement. Quelqu'un d'intéressant. En tout cas, c'était l'impression qu'il donnait au premier abord. Parfois, il vaut mieux se méfier des apparences, et ça Tony en avait vu des gens qui ne correspondaient pas du tout à ce qu'on pensait d'eux.

    Ewell - « Salut Tony, en effet, moi c'est Ewell, ravi de te rencontrer. »

    Il avait l'air assez content que Tony ait deviné son identité, sans doute ne s'attendait-il pas à ce que Aurianne lui parle de lui. Il apprécia cela, c'était une preuve qu'il n'était pas un garçon suffisant et qu'il tenait à Auria. Encore une fois, ce n'était qu'un impression, mais on juge toujours les gens sur ce qu'on voit et ce qu'on déduit d'eux et de leurs actions. Et ce Ewell avait l'air tout à fait agréable et convenable pour sa petite Auria.
    Un léger silence s'installa tandis que Ewell prenait une chaise et s'asseyait aux côtés de la jeune femme. Tandis que Aurianne buvait un peu de sa Bierraubeurre, Ewell, qui avait l'air de réfléchir très vite, s'était mis à triturer quelque chose en-dessous de la table. Tony ne vit pas bien ce que c'était, et puis cela ne le regardait pas, mais il avait l'impression qu'il essayait de le faire assez discrètement pour que sa petite amie ne le remarque pas. Tony regarda la cheminée, intrigué par ce que Ewell faisait mais ne cherchant pas à en savoir plus. D'ailleurs, Auria n'avait rien remarqué et son petit ami avait recommencé à parler.

    Ewell - « Hum..Sinon, ça fait longtemps que vous vous connaissez ? Vous semblez assez proche tout les deux. »

    Bonne question. Ça faisait trois ans déjà. Mais honnêtement, ils étaient tellement proches que Tony avait l'impression de connaître Auria depuis beaucoup plus longtemps.
    Il repensa à nouveau à cette fameuse nuit et regarda son amie. Son visage s'était rembrunit et il comprenait bien pourquoi. C'était la nuit de la mort de son père... Cela n'avait rien de joyeux, et c'était assez triste comme rencontre. Tony aurait préféré la rencontrer à un autre moment, dans d'autres circonstances. Mais le destin l'avait voulu ainsi, et puis si cela n'avait pas eu lieu Auria et lui ne se seraient probablement jamais rencontrés. Voyant l'expression de Aurianne, sachant que le sujet était pour elle sensible, il se dit que c'était à lui de répondre mais finalement la jeune fille s'en chargea.

    Aurianne - « Non, seulement depuis trois ans. Mais effectivement ça ne nous empêche pas d’être très proches. En faite, j’ai rencontré Tony le jour où mon père est mort… »

    Elle semblait ne pas pouvoir aller plus loin. Il comprenait sa douleur et sa difficulté à en parler, il connaissait le fait que la gorge se resserre et qu'on ait l'impression de ne plus pouvoir sortir un son de sa bouche, sans crier ou se mettre à pleurer. Cela faisait trois ans, et même si Aurianne s'était faite à l'idée que son père était parti, c'était toujours aussi douloureux. Sa voix s'était brisée, et Tony se sentit à nouveau triste. Il la regarda et prit sa main dans la sienne, lui montrant qu'il était là. Il regarda Ewell, devinant qu'il n'était sûrement pas au courant.

    Tony - « J'étais en stage à Sainte-Mangouste lorsque c'est arrivé, et je me suis occupé de Aurianne... Ce n'était pas une belle nuit... Et depuis on est devenus amis. On s'est croisés par hasard ce soir et on a voulu discuter autour d'une bonne Bierraubeurre. »

    Tony se doutait que si Ewell n'était pas au courant la nouvelle le choquerait, et il voudrait en savoir plus. Mais ce n'était peut-être pas le bon moment pour Aurianne, peut-être qu'ils voudraient en parler seuls.
    Il regarda à nouveau Auria, ayant l'impression de ressentir sa tristesse et sa douleur rien que par le fait d'être là, et puis aussi car il savait ce qu'elle ressentait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/tony-ramon-gomez-the-scientist-fini-le-25-10-t4889.htm#95772 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/come-up-to-meet-you--tony-s-links-t4901.htm#95965
Ewell Nothomb

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Masculin AGE : 23
MESSAGES : 44
DATE D'INSCRIPTION : 01/11/2010


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 23rd 2010, 20:45

Hmm, en effet, pas bien joyeux comme première rencontre. Rencontrer ce qui sera plus tard un ami proche le jour du décès d'un proche n'est jamais une situation propice à une amitié durable mais.. A l'instant même ou je su que Tony avait été présent pour Aurianne alors qu'elle en avait le plus besoin, je su immédiatement que lui et moi nous entendrions bien. Je ne porte certes pas tout les amis d'Aurianne dans mon coeur mais lui semblait être différent. Plus posé, moins prétentieux et surtout plus aimable que les autres. Personnellement, je comprends parfaitement la tristesse d'Aurianne mais je crois jamais, ô grand jamais je ne pourrai m'attrister du décès d'un mangemort. Il me fallait juste faire attention à mes propos, mes actes, mes expressions lorsque ce genre de cas étaient évoqués. Même si j'aimais Aurianne plus que tout, je ne devais pas oublier que tout les deux nous venions d'un monde totalement différent. Tout les deux avons reçu une éducation radicalement opposé, et cela entrainait de temps à autres quelques contraintes, comme, pour moi, le fait de devoir simuler une tristesse lors de l'évocation de ce type d'évènement.

Toujours est-il que ma curiosité et mon éternelle et désormais légendaire manque de tact aura jeté un froid dans la conversation. Ce n'est jamais bon pour l'ambiance de passer de "courtoises présentations" à "conversation morbide". Les yeux d'Aurianne brillaient, mais pas pour de bonnes raisons. Le fait d'aborder la mémoire de son père dans une conversation était une chose difficile, même trois années après. Malgré tout ce temps, elle avait encore du mal à faire son deuil, ce qui me confortait un peu plus dans mon idée que, même les serpentards sont au final des êtres humains, affectés comme tout le monde par le sentiment de profond chagrin lorsque ce genre de drame survient.
Bref, je venais de finir mon mot destiné à Tony. Cependant, j'avais pris soin de le noter dans un langage un peu particulier. Seul un vrai membre de l'Ordre serait apte à déchiffrer les quelques lettres inscrites sur ce bout de papier. J'avais appris à comprendre, lire et écrire ce code par le biais de ma mère il y a quelques semaines seulement, alors je n'étais pas réellement sûr de la lisibilité du mot. Dans le doute j'avais tout de même inscris quelque mot non codé histoire de me faire comprendre à peu près correctement..


"Si tu es capable de lire ceci, tu es donc la personne qui me fallait. Si tu le veux bien, rejoins moi demain aux alentours de 14 heures près du lac, là au moins je suis sûr que Aurianne ne viendra pas. Si tu es d'accord, assène une légère chiquenaude sur ton verre."

Discrètement, très discrètement, je fis passer mon mot en dessous de la table, comme les ados moldus qui se passent des mots en cachette en classe jusqu'à le déposer sur la main de Tony, visiblement prête à le recevoir. J'avais plus qu'a espérer pour ma crédibilité qu'il soit bel et bien membre de l'Ordre, sinon j'allais vraiment passer pour un gros crétin qui tripe sur le rébus..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/fiche-d-ewell-nothomb-fini-le-02-11-2010-t4988.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/let-s-rock-baby--t5012.htm
Aurianne M. De Bray

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

Féminin MESSAGES : 197
DATE D'INSCRIPTION : 25/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :

COPYRIGHT : Bazzart

MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Novembre 27th 2010, 19:37

[quote="Aurianne M. De Bray"]

_________________________________________
Tony R. Gomez & Ewell Nothomb & Aurianne M. De Bray.

  • Aurianne s’était tue, incapable de prononcer un mot de plus. Elle y pensait tellement rarement, n’en parlait pour ainsi dire jamais, alors quand quelques souvenirs douloureux lui revenaient en mémoire, elle était incapable d’ignorer cette douleur. Heureusement pour elle, Tony était là, comme il y a trois ans. Sa seule présence réussissait à la faire se sentir mieux. Elle avait l’impression de le connaître depuis une éternité, elle se sentait tellement ^roche de lui malgré leurs divergences d’opinions, leur différence d’âge et le fait qu’ils ne se voyaient pas souvent…

    Comprenant qu’elle ne pourrait pas aller plus loin, il prit la parole à sa place, posant sa main sur la sienne pour la réconforter comme lui seul savait si bien le faire.

    Tony. – « J'étais en stage à Sainte-Mangouste lorsque c'est arrivé, et je me suis occupé de Aurianne... Ce n'était pas une belle nuit... Et depuis on est devenus amis. On s'est croisés par hasard ce soir et on a voulu discuter autour d'une bonne Bierraubeurre. »

    Elle ne l’écoutait que distraitement, chassant cette nuit de son esprit. Elle se concentra plutôt sur Ewell, mais peut être qu’elle n’aurait pas du… Elle devinait aisément à son expression, que la mort de son père ne lui faisait ni chaud ni froid. Il ne l’affichait pas clairement, et elle lui était au moins reconnaissante de cela, mais elle le sentait quand même. C’est à ce moment qu’elle prit pleinement conscience de tout ce qui les séparait, et c’était comme si on l’avait giflée en pleine figure. Après tout, à quoi s’attendait-elle ? Qu’est ce que la mort d’un Mangemort aurait bien pu lui faire ? Il avait eu ce qu’il méritait, voilà tout. Que ce Mangemort se soit conduit comme un vrai père avec elle n’importait personne. Plus elle réfléchissait et plus elle avait envie de faire taire toutes ses pensées. Jusqu’à aujourd’hui elle n’avait pas pris pleinement conscience de la distance qui les séparait, pourtant aussi grande qu’un univers tout entier. Un Gryffondor et une Serpentarde. Un Sang Mêlé et une Sang Pure. Une mère dans l’Ordre et des parents Mangemorts. Avait-elle fait le bon choix ? Maintenant qu’elle était en face de la situation, elle commençait à en douter, et elle ne savait plus quoi faire.

    La main de Tony caressant doucement la sienne la fit revenir au monde extérieur. Il avait du se rendre compte qu’elle s’était encore rembrunie et qu’elle semblait perdue dans ses pensées. Elle n’avait plus du tout envie de se tourner vers Ewell à présent, elle avait trop peur de ce qu’elle pourrait lire sur son visage. Elle leva donc les yeux vers Tony. Il avait l’air vraiment soucieux et inquiet pour elle. Elle s’empressa de le rassurer d’un petit sourire.

    Aurianne. – « Changeons de sujet si vous voulez bien… »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/aurianne-m-de-bray-finie-le-25-10-t4896.htm http://www.harry-potter-forum.com/amis-et-ennemis-f12/les-liens-de-aurianne-t4898.htm
Tony R. Gomez

C’est amusant de ne pas respecter... Le règlement !

avatar

AGE : 23
MESSAGES : 111
DATE D'INSCRIPTION : 24/10/2010

ILLUSTRATION PERSONNELLE :


MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   Décembre 15th 2010, 17:17





Aurianne M. De Bray & Ewell Nothomb & Tony R. Gomez



    Aurianne regardait Ewell d'un air vitreux, comme si elle était tout à coup plongée dans des pensées inaccessibles. Il sut qu'elle ne l'écoutait pas, mais c'était compréhensible après tout. Le discours ne lui était d'ailleurs pas adressé, c'était plutôt un simple résumé destiné à faire comprendre la situation au Gryffondor en quelques mots. Lorsqu'il eut fini, il reposa ses yeux sur la blondinette qui semblait toujours songeuse. Elle finit par revenir sur Terre et lui adressa un petit sourire dans le but de le rassurer.

    Aurianne. – « Changeons de sujet si vous voulez bien... »

    Tony aquiesça, ne la quittant pas des yeux. Il lui sourit à son tour et saisit finalement son verre, avalant une nouvelle gorgée du délicieux liquide de Mme Rosmerta.

    Tony - « Et vous ? Racontez-moi tout... »

    Il observa ensuite Ewell. Il tentait de cacher à Aurianne ce qu'il trafiquait en dessous de la table tout en aprenant quelque chose de sa petite amie qu'il ne savait pas, de plus quelque chose de très douloureux pour elle. Pourtant, si Tony s'attendait à le voir la serrer contre Lui, il semblait assez détaché la conversation, bien que son regard montrait qu'il compatissait à la douleur de Aurianne. Cela le surprit en partie, mais après tout, peut-être était-ce sa faute. Il se demanda tout à coup si il ne monopolisait pas Aurianne, pourtant il n'en avait pas l'impression... Non, bien sûr que non. Il n'était pas le problème.
    Il ne comprit pas pourquoi, mais il sut que ce que faisait Ewell lui était destiné, et qu'il écrivait sur un morceau de papier, comme le font souvent les élèves en cours. Comme lui-même l'avait si souvent fait auparavant.

    Curieux, il tendit la main sous la table, attrapant le papier sur lequel Ewell avait gribouillé quelques lignes. Cela devait vraiment être important pour qu'il lui fasse passer un mot dans un pareil moment.
    Discrètement, il attendit quelques minutes et le déplia sur ses cuisses, le lisant en jetant des coup d'oeils de temps à autres. Il fut surpris de reconnaître le code de l'Ordre du Phénix, et réussit à ne rien laisser paraître, malgré son étonnement. Il lut le mot en entier et resta perplexe. Pourquoi diable Ewell voulait-il le voir sans Aurianne ? Ils se connaissaient depuis à peine cinq minutes... Et puis, s'il connaissait le code de l'Ordre... Non, il était trop jeune pour y être membre. Que voulait-il ?
    Tony jeta un coup d'oeil à Aurianne, qui ne sembla pas si heureuse que dix minutes auparavant. Ses yeux avaient perdu l'éclat qu'il aimait tant voir.

    "...là au moins je suis sûr que Aurianne ne viendra pas..."

    Il y avait tellement de choses qu'il s'interdisait déjà de dire à Aurianne, et chaque fois il aurait aimé pouvoir tout lui avouer. Mais c'était impossible, il tenait tellement à elle, et il savait que c'était réciproque. Lui cacher encore autre chose, et de plus savoir que Ewell lui aussi voulait éviter qu'elle le sache... Pourquoi, que voulait-il ?

    Non, il ne devait pas y aller. Il devait faire comme si... Mais il tapota doucement son verre d'un air nonchalant, avant de boire à nouveau, sûr que le Gryffon l'avait vu. Il irait. Sa curiosité était trop forte. Mais il se gardait un droit de réserve, et voudrait avant tout savoir ce qu'il lui voulait. C'était clair dans sa tête, Aurianne passait avant tout. Surtout vu son état actuel... Même si elle était forte et qu'elle ne laissait rien paraître, il savait qu'elle avait besoin d'être épaulée. Et quoiqu'il arrive, quel que soit le camps qu'elle choisira, rien ne pourra y changera quelque chose, jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harry-potter-forum.com/personnages-valides-f7/tony-ramon-gomez-the-scientist-fini-le-25-10-t4889.htm#95772 http://world-of-harrypotter.forumactif.com/bible-de-vos-rp-s-f9/ http://world-of-harrypotter.forumactif.com/amis-et-ennemis-f12/come-up-to-meet-you--tony-s-links-t4901.htm#95965
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Starlight [Fe Aurianne & Ewell]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Starlight [Fe Aurianne & Ewell]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Athénaïs ¤ She is far, far away from me... She walks in starlight in another world
» Starlight Redemption [RP-Sci-Fi]
» Je quitte le forum. Starlight.
» Cha' et Starlight Rush d'Antan
» Starlight ft Yoon Dong Soo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Harry Potter :: Jeu de Rôle : Le Château Poudlard, ses environs et les Boutiques :: Pré au Lard :: Les Trois Balais-
Sauter vers: